Courrier des lecteurs

05.11.2019Solidarité Femmes, vraiment ?

Pour clore la campagne valaisanne relative au Conseil des Etats, à titre personnel, je m’autorise à dire que j’en veux à Solidarité Femmes, à qui on pourrait imputer – peut-être – l’échec de Mathias Reynard (1300 voix), puisque cette association a recommandé le vote en faveur de Mme Maret. Marianne Maret a choisi de faire de la politique au sein du PDC, rien à redire à cela, si ce n’est que c’est à ce parti qu’elle doit énergie et loyauté. Voter pour elle, c’est à coup sûr consolider ce parti conservateur qui pendant plus de 150 ans à prêché l’arrogante relégation des femmes à l’ombre de son tout-puissant patriarcat. 

Que Mme Maret se mette au bénéfice de quelques décisions en faveur des femmes, la belle affaire en 2019, mais que ce soit à l’encontre de son parti, cela en dit long sur celui-ci. Décidément, Solidarité Femmes me fait penser au serpent qui se mord la queue, qui tourne en rond sur lui-même, impropre à un nouvel élan pour un nouveau temps! 

Vesca Olsommer, 1950 Sion
Top