Réservé aux abonnés

Monthey: Artos vole au secours des apprentis techniciens de la scène

Se former à l’éclairage ou au son, une gageure au temps du Covid. L’association Artos veut aider les apprentis en déployant un festival sur neuf soirées pour faire «comme si». Le théâtre du Crochetan en est.
24 févr. 2021, 12:00
Les concerts en live stream se veulent immersifs avec des écrans géants disposés dans la salle.

Si les temps sont difficiles pour les artistes, ils le sont tout autant pour les travailleurs de l’ombre qui rendent possible la tenue d’un concert ou d’un spectacle. Ces petites mains, ce sont les techniscénistes qui montent et démontent les décors, installent la scène, assurent les éclairages et la sonorisation. Depuis le début de la pandémie, ils sont quasi à l’arrêt faute de festivals et de représentations. Et la relève est de facto affectée.

Pour soutenir ces apprentis qui visent ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois