04.10.2019, 15:05

Les polices de Sierre et Sion s’unissent pour mieux servir la population

chargement
Les commissaires de police Thomas Zimmermann (Sierre, à gauche) et Bernard Sermier (Sion) ont présenté vendredi les contours de la Police régionale des villes du Centre.

C'est officiel La Police régionale des villes du Centre a été portée sur les fonts baptismaux vendredi. Fruit de la fusion des polices municipales de Sierre et de Sion, cette entité qui sera effective au 1er janvier 2020 devra améliorer les prestations de sécurité sur l’ensemble du territoire. Son budget est de 12 millions de francs.

S’unir pour mieux servir. C’est le message lancé vendredi par les polices municipales de Sierre et de Sion, qui ont officialisé leur Fusion après plus de deux ans de travaux préparatoires. Dès le 1er janvier 2020, ces deux entités regrouperont leurs ressources sous une seule bannière: la Police régionale des villes du Centre (PRVC). 

Accroître la capacité opérationnelle

Cette union, qui prendra la forme d’une association de communes, doit permettre davantage d’efficacité et de présence sur le terrain, mais aussi une capacité opérationnelle plus importante. «La complexification des tâches et l’augmentation du nombre d’interventions nous ont poussés à entamer des discussions en 2016», explique le commissaire de police Thomas Zimmermann, chef du Service de la sécurité publique de Sierre. 

Son homologue sédunois, Bernard Sermier, ajoute que les difficultés de planification toujours plus nombreuses rencontrées dans les deux corps de police ont aussi pesé dans la balance. «Lors de manifestations, nous sommes souvent contraints de puiser dans l’effectif de la police de proximité pour que les dispositifs de sécurité fonctionnent. Cela se fait au détriment de ces agents, qui ne peuvent pas assurer pleinement leur mission de proximité.»

A lire aussi: Sierre et Sion disent oui à la fusion des polices municipales

Une centrale d’alarme unique à Sierre

La PRVC sera organisée en trois entités. La police-secours, tout d’abord, aura pour mission de répondre à toute intervention urgente sur l’ensemble du périmètre, et ce 24 heures sur 24. Les patrouilles seront au minimum au nombre de quatre le jour et trois la nuit, tant pour Sierre et Sion que pour les neuf communes déjà partenaires. Aujourd’hui, la police municipale de Sierre ne dispose que d’une patrouille diurne en semaine. «De plus, une centrale d’alarme unique aux deux communes sera mise en place dans le commissariat de Sierre», explique Thomas Zimmermann. 

Deuxième volet de la PRVC, la police de proximité se verra renforcée grâce à cette mutualisation des moyens. Elle assurera un contact permanent avec la population, tout en se chargeant de l’éducation routière ou des contrôles de stationnement. «Les commissariats et guichets actuels seront maintenus», informe Bernard Sermier. Le dernier volet de la PRVC a trait à l’administration et à la logistique. Là aussi, les ressources seront regroupées.

A lire aussi: Police: Sion et Sierre entament des collaborations intercommunales

Un budget à 12,2 millions

Egalement présentes vendredi, les autorités indiquent que l’ensemble du personnel actuel des deux corps de police – soit 80,6 équivalents plein temps – sera intégré à la PRVC. Afin d’éviter des doublons, le cahier des charges des collaborateurs sera redéfini. Et des postes de cadres seront mis au concours. «Des groupes spécialisés seront également formés, par exemple pour gérer la planification des contrôles radars sur l’ensemble du territoire», assure Philippe Varone, président de Sion. Chef de l’exécutif sierrois, Pierre Berthod explique de son côté que l’échelle des salaires sera harmonisée. «Certains verront leur salaire augmenter, tandis que pour d’autres, il restera stable. Il n’y aura pas de diminution.» 

Le budget de fonctionnement 2020 de la PRVC est de 12,2 millions de francs. Ses finances seront gérées de manière autonome par son assemblée des délégués, qui comportera des élus et des représentants des deux communes. «Les citoyens ne verront aucune différence sur leur porte-monnaie. Nous pouvons garantir une neutralité des coûts», promettent les commissaires.

Les numéros de téléphone des centrales des deux polices municipales restent les mêmes jusqu’au 31 décembre: 027 452 01 17 (Sierre) et 027 323 33 33 (Sion).

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top