14.06.2018, 11:20

Conthey: les comptes permettent d'envisager des grands projets communaux

chargement
Les travaux de la salle polyvalente vont se poursuivre durant tout l'été. Réouverture prévue le 3 novembre.

 14.06.2018, 11:20 Conthey: les comptes permettent d'envisager des grands projets communaux

Politique Le nouveau chef du service de l'édilité et de l'urbanisme a présenté la planification des futurs grands travaux prévus sur la commune.

Le nombre d’habitants à Conthey ne cesse de croître. Pour que les infrastructures suivent le rythme des arrivées, la commune s’est attaché les services d’un chef de service de l’édilité et de l’urbanisme. Jean-Henri Zambaz a présenté aux conseillers généraux réunis en plénum cette semaine la planification des travaux pour les infrastructures. «A terme, 80% du parc immobilier de la commune sera remis aux normes», a expliqué le chef de service. 

A lire aussi : Conthey: le Conseil général a voté un crédit d'engagement de 7,5 millions de francs pour un nouveau bâtiment administratif

Avec la finalisation de la salle polyvalente, la construction d’une nouvelle administration communale, des halles pour les travaux publics, et une étude du besoin pour les écoles des villages en cours, les projets ne manquent pas. «Nous aurons encore besoin de votre soutien pour de nombreux crédits d’engagement», notait Jean-Henri Zambaz. Les travaux dans les écoles seront réalisés en une fois, et les élèves concernés apprendront dans les containers acquis il y a quelques années pour la crèche, qui sera bâtie à Châteauneuf. 

Des comptes qui permettent d’investir

Si la municipalité contheysanne va investir en masse, c’est que ses comptes 2017 le permettent. Avec une marge d’autofinancement de 7,79 millions de francs, la commune a pu effectuer des amortissements à hauteur de 13,8%. La dette nette par habitant atteint seulement 114 francs. «Je dois dire que c’est plus simple pour nous de vous présenter des comptes d’une telle facture», a souri le président de commune Christophe Germanier, en s’adressant au plénum. Le conseil général les a approuvés à l’unanimité. 

A lire aussi : La salle polyvalente s’offre un lifting à 17 millions


Top