14.09.2018, 09:01

Trient: la construction de la nouvelle passerelle du bisse prend du retard

chargement
La pose de la passerelle dans laquelle sera intégrée le Bisse du Trient n'a pas encore pu être entreprise.

Bisses Entrepris à la suite de l'éboulement du mois de janvier, les travaux de réaménagement du Bisse de Trient accusent près d’un mois et demi de retard sur le calendrier initialement prévu. La nouvelle passerelle pourrait être posée dès la semaine prochaine.

A Trient, les images de l’éboulement du 13 janvier sont encore dans la tête de bon nombre de citoyens. Tout comme celles du minage entrepris sur la niche d’arrachement, le 16 février. Ce jour-là, en plus des roches qui menaçaient encore de s’effondrer sur le village, c’est tout un pan du Bisse de Trient qui partait en fumée. 

A lire aussi : Vidéo: le minage de Trient vu par drone

Sept mois plus tard, la nouvelle passerelle dans laquelle sera intégrée le bisse n’a pas encore pu être posée. Le chantier accuse aujourd’hui un mois et demi de retard, pour des raisons indépendantes de la volonté des autorités communales. «Pour travailler sur la paroi sans provoquer de danger pour les automobilistes, nous devions condamner l’une des deux voies de la route et installer un feu de circulation. Ces opérations n’ont pas pu se faire comme prévu cet été, car des convois spéciaux devaient transiter, de nuit, en direction du chantier de Nant de Drance», explique Bertrand Savioz, le président de Trient. 

Un ouvrage à 140'000 francs

Les premiers travaux de préparation de la paroi ont tout de même pu démarrer il y a 3 semaines. Bertrand Savioz a bon espoir que la nouvelle passerelle du bisse soit installée dès la semaine prochaine. «L’ouvrage, d’un coût global de 140'000 francs, mesurera 65 mètres de longueur pour 1 mètre 50 de large.» 

A lire aussi : Trient panse ses plaies six mois après l'éboulement de cet hiver

Il précise par ailleurs que le chemin provisoire menant à la Cabane du Glacier est resté praticable durant tout l’été. «En revanche, l’eau du bisse, censée alimenter certaines cultures de la commune de Martigny-Combe, n’a pas pu être menée à bon port durant la saison estivale.» 
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top