10.07.2019, 18:35

Pollution du lac de Morgins: l’armée n’avait pas le droit de s’exercer dans la zone

Premium
chargement
L'armée ne disposait pas des autorisations nécessaires pour s'exercer dans la zone.

Pollution L’exercice de l’armée qui a conduit à une pollution du lac de Morgins n’était pas autorisé par le canton. Selon le Service de l’environnement, la biodiversité du site n’est pas menacée.

Mardi, dans le cadre d’un exercice marqué par un problème technique touchant une pompe hydraulique, un bataillon de l’armée déversait accidentellement près de 50 litres d’huile dans le lac protégé de Morgins, comme le révélait «Le Nouvelliste».

Après l’incident, la police militaire déclarait détenir toutes les autorisations nécessaires pour s’exercer sur ce site protégé. Une affirmation aujourd’hui remise en...

À lire aussi...

PollutionMorgins: l’armée déverse accidentellement 50 litres d’huile dans un lac protégéMorgins: l’armée déverse accidentellement 50 litres d’huile dans un lac protégé

Top