13.04.2019, 17:00

Valais: vivre en station, chronique d'un désamour

Premium
chargement
Vivre en station, un mode de vie de moins en moins choisi par les Valaisannes et les Valaisans.

Analyse Les effectifs d’élèves de Verbier, Haute-Nendaz et Crans-Montana sont en baisse. Signe d’un désamour pour nos stations? Décryptage.

Les stations ont-elles perdu leur attrait d’antan? Depuis plusieurs années à Verbier, Haute-Nendaz et Crans-Montana, les effectifs d’élèves ne cessent de diminuer. En quinze ans, les deux premières ont vu partir la moitié de leurs écoliers et Crans-Montana accueillait, l’année dernière, vingt élèves de moins que la rentrée précédente. Si le dépeuplement en station est évident, les communes, elles,...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top