16.09.2016, 23:44

Philippe Rebord, né pour être numéro 1

Premium
chargement
Philippe Rebordf quitte son poste de chef de l'armée suisse.

PORTRAIT Chef de l'armée suisse depuis le 1er janvier 2017, le Valaisan Philippe Rebord, âgé de 61 ans, a remis sa démission pour raison de santé le jeudi 4 avril 2018. Il souffre d’une thrombose grave et doit subir une opération à la hanche. Nous vous proposons son portrait brossé quelques mois avant sont entrée en fonction.

A lire aussi : Le chef de l'armée suisse Philippe Rebord démissionne pour raison de santé, après deux ans à son poste

«Il a toujours été premier de classe. D’ailleurs, s’il ne l’avait pas été, il en aurait été malade.» Robert Rebord, le père de Philippe Rebord, n’est sans doute pas le moins du monde étonné que son...

Top