24.07.2019, 17:00

Bénéfices en hausse de la BCVs malgré les taux négatifs

Premium
chargement
Malgré les coûts de la politique des taux négatifs, la BCVs dirigée par Pascal Perruchoud parvient à dégager un bénéfice en hausse.

Banque La BCVs subit la politique de la BNS. La banque valaisanne perd entre 5 et 10 millions par an. Malgré tout, elle réalise un bénéfice en hausse à la fin du premier semestre.

Les taux négatifs imposés par la Banque nationale suisse coûtent entre 5 et 10 millions de francs par an à la BCVs. Malgré tout, l’établissement cantonal ne souhaite pas imposer à sa propre clientèle des taux négatifs, cette solution qui consiste à faire payer celui qui dépose de l’argent au lieu de toucher un intérêt.

Par contre, les...

À lire aussi...

FinancesValais: la BCVs augmente son dividendeValais: la BCVs augmente son dividende

FinancesLa BCVs réalise, encore, un bénéfice en hausseLa BCVs réalise, encore, un bénéfice en hausse

Top