Et si c'était de nouveau la bonne heure… sur le four? Le débriefing de Stéphanie Germanier

chargement
 10.03.2018, 05:30
Premium
Stéphanie Germanier, journaliste.
Dans le rétro

Depuis deux semaines, je m’étonnais de l’heure qui retarde sur le four. Deux semaines que je dénonçais haut et fort cette bizarrerie qui n’a, semble-t-il, interpellé que celles qui le frottent et s’y frottent de très près.

Il a fallu attendre l’obligée Journée des droits de la femme, jeudi, pour que nous soit servie l’incroyable explication. Une dingue...

À lire aussi...

BisbilleCoronavirus: terrasses de bistrots payantes à Martigny et Sion, pas à Sierre ni à MontheyCoronavirus: terrasses de bistrots payantes à Martigny et Sion, pas à Sierre ni à Monthey

FusionVeysonnaz et Mont-Noble ont officiellement déposé une demande de fusion auprès de SionVeysonnaz et Mont-Noble ont officiellement déposé une demande de fusion auprès de Sion

LectureLa bibliothèque de Verbier ouverte le dimancheLa bibliothèque de Verbier ouverte le dimanche

SoutienValais: des mesures pour assurer la sauvegarde de la race d’HérensValais: des mesures pour assurer la sauvegarde de la race d’Hérens

Une premièreCoronavirus: trois assemblées primaires diffusées en ligne dans le Haut-ValaisCoronavirus: trois assemblées primaires diffusées en ligne dans le Haut-Valais

Top