25.06.2019, 15:30

«Ce que j’aime à Vollèges, c’est…»

chargement
1/2  

Mon village S’il apprécie la richesse du tissu associatif local, Robin Moulin dit se réjouir des perspectives nées de la fusion avec la grande voisine, Bagnes.

Sa chère commune de Vollèges, il l’adore et elle le lui rend bien. Robin Moulin, 22 ans, apprécie le foisonnement des activités qui y sont menées. Il est membre du comité de la société de Jeunesse Espérance et pompier volontaire au CSI de Bagnes, Vollèges et Sembrancher. Sur le plan professionnel, le jeune homme est éducateur social en formation à Cité-Printemps, à Sion.

Qu’est-ce qui fait la richesse de votre village?

La richesse de Vollèges, ce sont évidemment ses nombreuses sociétés! Il y en a pour tous les goûts, de la jeunesse au ski club en passant par le four banal, les brasseurs et bien d’autres. C’est une chance d’en avoir autant!

Un endroit ou une curiosité que vous aimez faire découvrir à vos hôtes?

La curiosité architecturale est le clocher de l’église bâti au XVIe siècle. Il ne peut qu’inciter au respect lorsque l’on pense à sa construction par nos ancêtres qui ont dû faire sans les moyens techniques actuels. Pour l’endroit pittoresque, il suffit de se rendre au cœur du vieux village du côté de la «Cotze» pour y découvrir les plus anciennes bâtisses.

Le bistrot dans lequel vous vous rendez à l’heure de l’apéro?

Je ne suis pas un grand adepte des bistrots. Pour l’apéro, je préfère le prendre sur la terrasse d’amis ou après une jolie montée vers une cabane de la vallée.

Un lieu pour vous ressourcer?

J’ai la chance d’habiter en face de la plus belle montagne du monde! Alors, il me suffit d’être au calme et face au Catogne pour profiter de la vie. J’ai aussi beaucoup de plaisir à me rendre dans les alpages sur les hauteurs de Vollèges. Que ce soit au Col du Lein, du Tronc ou des Planches, on peut profiter d’une belle balade et d’une grillade égayée par la mélodie des sonnettes des vaches. On ne repart jamais sans une tomme ou un peu de sérac.

La manifestation qui vous plaît?

Vollèges compte passablement de manifestations. Il y a la fête de la bière et celle du four, le Carnaval mais celle que je préfère, c’est celle des saveurs. Elle a lieu chaque année au mois de novembre vers la Saint-Martin, fête dédiée au patron du village. Tout est réuni pour passer une excellente journée, les sociétés et les particuliers tiennent des stands où chaque visiteur peut déguster des mets d’ici où d’ailleurs. Après une journée riche en gastronomie, les portes du Casino s’ouvrent pour faire place au bal de la St-Martin organisé par la Jeunesse Espérance.

Ce que vous voudriez voir évoluer ou aboutir?

Nous allons fusionner avec nos voisins bagnards. Je souhaite que la nouvelle commune de Val de Bagnes soit une actrice forte dans la transition écologique et qu’elle serve d’exemple pour un avenir plus respectueux de l’environnement. Il y a beaucoup de choses que nous pourrons faire ensemble.

 

A lire aussi: «Ce que j’aime à Massongex, c’est…»

 

Vous voulez partager l’amour de votre ville ou de votre village?
Contactez notre rédaction Près de Chez Vous par courriel à pcv@lenouvelliste.ch

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top