18.01.2020, 00:01

Pékin trace sa «route de la soie» en Birmanie

Premium
chargement
Aung San Suu Kyi, ministre des Affaires étrangères birmane et le président chinois Xi Jinping.
Par SÉBASTIEN FALLETTI, Pékin

ASIE Xi Jinping profite de l’espace laissé par les Occidentaux, après la crise des Rohingyas, pour étendre son influence dans le pays.

Retour de balancier stratégique dans le «grand jeu» birman. La Chine voisine revient en force sur l’échiquier déserté par l’Occident, en délicatesse avec sa dirigeante Aung San Suu Kyi depuis le drame des Rohingyas. La dirigeante et la junte militaire toujours bien accrochée au pouvoir déroulent le tapis rouge pour le président Xi Jinping, qui effectue entre hier et...

À lire aussi...

LicenciementsHydrocarbures: la compagnie pétrolière Shell prévoit de supprimer entre 7’000 et 9’000 emploisHydrocarbures: la compagnie pétrolière Shell prévoit de supprimer entre 7’000 et 9’000 emplois

CRISEMesures de soutien à l’économie: «créons un impôt temporaire sur les bénéfices»Mesures de soutien à l’économie: «créons un impôt temporaire sur les bénéfices»

«Créons un impôt de solidarité»

Le directeur de l’institut KOF, Jan-Egbert Sturm, propose de taxer davantage les bénéfices des entreprises pour prendre...

  30.09.2020 06:54
Premium

AccordEtats-Unis: la banque JPMorgan Chase va payer 920 millions de dollars pour manipulation de marchésEtats-Unis: la banque JPMorgan Chase va payer 920 millions de dollars pour manipulation de marchés

Moyen de paiementTechnologie: Amazon transforme votre main en carte de créditTechnologie: Amazon transforme votre main en carte de crédit

EnvironnementLes compagnies pétrolières investissent dans les énergies renouvelablesLes compagnies pétrolières investissent dans les énergies renouvelables

Top