Sion: nouvelles découvertes archéologiques sur le chantier des Arsenaux

Le chantier des Arsenaux a révélé de nouvelles découvertes archéologiques du 6ème millénaire avant notre ère. Les travaux sont interrompus jusqu'en septembre.

22 juin 2017, 11:24
Tombe d'un adolescent ayant vécu 4000 ans avant notre ère et découverte sur le site des Arsenaux.

Le sol de Sion n’en finit pas de dévoiler des pans d’histoire. Dans le cadre de travaux sur le site des Arsenaux à Sion, une succession d’occupations humaines ont été découvertes par les archéologues. Les plus anciennes remontent au 6ème millénaire avant notre ère. Cette période, très peu connue en Valais ainsi qu’en Suisse, correspond à la colonisation de notre territoire par les premiers agriculteurs venus d’Italie.

Travaux interrompus jusqu'en septembre

Au vu de l’importance d’un tel chantier, les travaux du site des Arsenaux sont interrompus jusqu’à la mi-septembre. Un délai qui offre l’opportunité de dégager des vestiges sur une surface suffisamment importante pour observer le développement et l’organisation de ce qui pourrait être la «première agglomération» sédunoise.

>> A lire aussi: Sion: un guerrier reposait sous nos pieds depuis près de 3000 ans