Santé

Y a-t-il une collecte de données sur le cancer en Valais?

chargement

Chronique santé En Valais, une personne est chargée de répondre à vos questions en ce qui concerne les aspects juridiques qui touchent à la santé et aux institutions sociales. On l'appelle l'ombudsman. Retrouvez ses conseils toutes les deux semaines.

 13.10.2021, 20:00
Partenaire

Les médecins, les hôpitaux et les institutions qui traitent ou diagnostiquent des cancers ont l’obligation, depuis le 1er janvier 2020, de communiquer des données sur les patients à l’organe national de l’enregistrement du cancer.

Il s’agit de données de base comme le nom, la date de naissance, etc., et/ou de données complémentaires sur l’évolution de la maladie et le traitement.

En Valais, ces données sont transmises au registre valaisan des tumeurs et, pour les enfants, au registre suisse du cancer de l’enfant.

Le patient a le droit d’obtenir les informations détaillées sur cette collecte (quelles sont les données le concernant qui seront transmises? dans quel but?) et a le droit de s’y opposer. Un délai de réflexion de trois mois doit être accordé au patient qui, après avoir appris son diagnostic de cancer, est confronté pour la première fois à cette question. Le patient a le droit d’accéder en tout temps aux données le concernant figurant dans ces registres. Plus d’infos: www.ovs.ch


INFOS PRATIQUES

Le service de l’ombudsman est gratuit et indépendant de l’administration. Vous trouvez toutes les informations utiles sur le site internet ombudsman-vs.ch.

Une permanence téléphonique est à disposition les mardis après-midi et les jeudis matin au 027 321 27 17. Vous pouvez également poser vos questions par courrier électronique: info@ombudsman-vs.ch.


  Réagir à cet article
Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Au quotidienDouleurs chroniques: quand le mal ne se fait jamais la malleDouleurs chroniques: quand le mal ne se fait jamais la malle

Top