18.10.2019, 05:30

Deux étudiantes de la HEP Valais testent la vraie vie d'enseignantes à Zermatt

Premium
chargement
Gaëlle Sinnaeve et Mathilde Fournier ont pris en charge une classe de 7H à Zermatt alors qu’elles sont encore étudiantes. Cette semaine, elles suivaient leur formation à Brigue tandis que leurs élèves étaient en vacances.

Formation Gaëlle Sinnaeve et Mathilde Fournier, en dernière année de la HEP à Brigue, ont pris en charge une classe de 7H de Zermatt en même temps qu'elles suivent leurs études. Elles font partie d'un projet pilote instauré pour pallier la pénurie d’enseignants. Leurs impressions après deux mois de fonctionnement.

«Pour l’instant, ça va.» Dans une salle de classe de Brigue où elles ont un cours de gym, Mathilde Fournier (22 ans) et Gaëlle Sinnaeve (21 ans) semblent sereines. Ces deux Valaisannes, respectivement de Nendaz et de Bramois, ont accepté de prendre en charge une classe 7H de Zermatt en tandem pour 2019-2020, en même temps que leur propre...

À lire aussi...

EcoleRentrée: le nombre d'enseignants est en flux tendu en ValaisRentrée: le nombre d'enseignants est en flux tendu en Valais

Top