Le terroir valaisan
 10.03.2020, 20:00
Lecture: 5min

Un plateau de médailles récompense le travail quotidien à Bramois de Jean-Marie Pitteloud

Premium
chargement
  Il exerce son métier depuis quarante-deux ans.

L’homme du terroir Ce boucher de Bramois collectionne les récompenses helvétiques pour sa viande séchée, son jambon cru, sa saucisse et son lard.

Derrière le comptoir de son commerce de Bramois, Jean-Marie Pitteloud est invité à prendre la pose pour la postérité. Il s’exécute gentiment, le visage bardé d’un large sourire et lance un sonore «cheese». Mais une minute plus tard, le mot change. «C’est vrai, prononcer «salami» convient mieux à un boucher et cela fonctionne très bien aussi.»

Les rires fusent autour de lui. Mais pour que son bonheur soit parfait, il aurait aimé que sa compagne Maria, son apprentie...

À lire aussi...

distinctionJean-Marie Pitteloud doublement récompenséJean-Marie Pitteloud doublement récompensé

Le retour des petites épiceries (1/6)Anniviers: le début d'une belle aventureAnniviers: le début d'une belle aventure

épiceries 2/6Marlène Mauris, de Zurich à l’épicerie de La SageMarlène Mauris, de Zurich à l’épicerie de La Sage

Top