Valais: chaufferettes électriques autorisées sur les terrasses

Les bistrotiers valaisans pourront tempérer l’ambiance de leurs terrasses à l’aide de chaufferettes électriques ou à pellets. Au moins jusqu’en avril 2022.
27 oct. 2021, 14:34
/ Màj. le 27 oct. 2021 à 16:24
Gland - mercredi 9 decembre 2009 - Finnegans Pub , chaufferettes , (c)alexis voelin

Cet hiver, le Conseil d’Etat valaisan entend «soutenir les cafés, bars et restaurants». Pour les aider à traverser une situation sanitaire délicate, il a décidé d’autoriser l’installation des chaufferettes électriques sur les terrasses de ces établissements publics. «Cette possibilité sera offerte jusqu’à la fin du mois d’avril 2022», annonce ce mercredi la chancellerie. Les chaufferettes utilisant des agents énergétiques fossiles, notamment les chaufferettes à gaz, restent par contre interdites.

Chaufferettes à pellets toujours admises

Comme l’hiver dernier, le Conseil d’Etat autorise ainsi les établissements publics ainsi que les organisateurs d’événements à utiliser non seulement des installations utilisant des agents énergétiques renouvelables comme les pellets mais aussi des chaufferettes électriques. Cette dérogation à l’ordonnance sur l’utilisation rationnelle de l’énergie dans les constructions et les installations sera désormais possible jusqu’au 30 avril 2022.

Dans son rapport explicatif relatif à l’«Ordonnance fédérale situation extraordinaire», le Conseil fédéral stipule que «sont considérés comme espaces extérieurs les terrasses et les autres emplacements à l’extérieur des bâtiments qui sont suffisamment ouverts pour garantir une aération comme s’ils étaient en plein air». Dans ce cas, le certificat Covid n’est pas obligatoire.

par Pascal Guex