Coronavirus

Ensemble quand même: du clan aux petits comités, les familles nombreuses se préparent à un Noël différent

chargement

Festivités Les grandes fratries du canton ont passé par tous les états d’âme ces dernières semaines, au gré des annonces des mesures fédérales concernant les interdictions ou pas de rassemblements privés à Noël. Les Sauthier de Conthey, les Gabioud d’Orsières et les Fournier de Sion nous confient comment ils se sont organisés pour se voir pendant les fêtes de Noël.

 22.12.2020, 05:30
Lecture: 11min
Premium
Habituellement, les Sauthier, qui sont une quarantaine, louent une salle pour le 24 décembre. Cette année, la fête se fera en plusieurs petits comités.

Les Noëls des familles valaisannes seront bouleversés cette année. Pandémie oblige, les rassemblements de plus de dix personnes, même du même sang, sont proscrits les 24 et 25 décembre. Une mesure encore plus difficile pour les familles nombreuses qui doivent trouver mille et une autres solutions pour garder l’esprit de Noël. 

Trois d’entre elles ont accepté de nous raconter comment elles...

À lire aussi...

PréparatifsFêtes de fin d’année: comment passer Noël sereinement malgré le coronavirusFêtes de fin d’année: comment passer Noël sereinement malgré le coronavirus

PandémieCoronavirus: des fêtes de Noël à 10 au maximum en Valais, même à la maisonCoronavirus: des fêtes de Noël à 10 au maximum en Valais, même à la maison

Top