Réservé aux abonnés

Coronavirus: les Valaisans n’ont pas besoin d’un test négatif pour aller en France

Les Valaisans peuvent se rendre librement en France pour faire leurs courses ou rendre visite à leurs familles. Le récent décret français cible tout particulièrement les skieurs de retour dans leur pays, mais la mesure est difficile à appliquer.
30 déc. 2020, 12:00 / Màj. le 30 déc. 2020 à 12:00
Les Suisses ne doivent pas présenter un test négatif au coronavirus pour passer la frontière à Saint-Gingolph.

«Avez-vous un contrat de travail ou un test PCR négatif qui date de moins de trois jours?» Lundi, en arrivant à la douane française, des voyageurs suisses ont appris avec surprise qu’ils devaient être munis du résultat d’un test au coronavirus pour se rendre en France et éviter une quarantaine de sept jours, rapporte le journal neuchâtelois Arcinfo. Il n’en est pourtant rien: seuls les touristes français de retour dans leur pays sont concernés par l’obligation entrée en vigueu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois