Coronavirus
 20.03.2020, 14:50

Coronavirus: hélicos, gargarismes ou création française… les cinq «fake news» de la semaine

chargement
1/2  

On décortique Alors que la pandémie de Covid-19 continue sa course, de nombreuses fausses informations circulent sur les réseaux sociaux et les messageries. Et sèment parfois la panique. Cette semaine, nous revenons sur cinq fake news.

Fausses informations sur la situation en Suisse, théories du complot, ou mauvais conseils de prévention... les «fake news» sur le coronavirus se propagent à grande vitesse sur les réseaux sociaux. Nous en avons sélectionné cinq qui ont circulé sur Facebook et WhatsApp durant la semaine.

Non, des hélicos ne vont pas vaporiser la Suisse

Mercredi, un montage devenu viral prétendait que cinq hélicoptères allaient vaporiser du désinfectant le soir dans le ciel. «Personne ne pourra être dans la rue, ferme[z] les portes et les fenêtres», indiquait le message signé Service Swiss. Cette information a été notamment démentie par l’OFSP et par les polices vaudoise et valaisanne sur les réseaux sociaux.

 

 

 

 

Dans la situation actuelle, selon le médecin cantonal vaudois Karim Boubaker, il ne sert à rien de procéder à des désinfections de rue, rapporte 24 heures. Au contraire des surfaces régulièrement touchées par la population.

 

Non, les gargarismes d’eau tiède n’éliminent pas le coronavirus

Selon un post partagé sur les réseaux sociaux jeudi, des gargarismes d’eau tiède mélangée avec du sel ou du vinaigre éliminerait le coronavirus, comme celui-ci resterait dans la gorge pendant quatre jours.

 

 

AFP Factuel a démenti l’information sur Twitter. Selon les recommandations de l’OMS et des autorités sanitaires, ni la température de l’eau, ni le sel, ni le vingaire n’ont un impact sur le Covid-19.

 

Non, le coronavirus n’a pas été créé en France

Une vidéo accompagnée d’un document intitulé «Fascicule de brevet européen» a circulé sur les réseaux sociaux. Le brevet affirme que le Covid-19 aurait été créé en 2004 par l’Institut Pasteur et qu’un antidote avait été développé.

 

 

En réalité, le brevet déposé sur le  code génétique d’un virus n’a rien à avoir avec la pandémie actuelle. En 2004, l’institut français souhaitait protéger ses méthodes liées aux séquençages et aux recherches futures contre le virus du SRAS.

 

Non, les hôpitaux romands ne sont pas débordés

Des messages d’une soi-disant infirmière des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) circulent sur WhatsApp et annoncent un prétendu pic de cas dans les 48 heures à Genève. Un autre affirme que les patients du CHUV s’entassent dans les couloirs et que la panique règne à l’hôpital.

 

 

Les directions des deux hôpitaux ont clarifié les choses sur Twitter, en rappelant que les informations officielles ne sont publiées que sur leur site web et sur leurs réseaux sociaux.

A lire aussi : Coronavirus – Fake news: Non, les hôpitaux suisses ne sont pas débordés!

 

Non, le coronavirus n’est pas dû à la 5G

«Corona: le complot qui dépasse l’entendement?!» Tel est le titre d’une vidéo de 17 minutes qui affirme qu’il existerait un lien entre la technologie 5G et le coronavirus. 

 

 

Problème: le texte provient d’un article publié en 2017. La seule information présumée qui établit un lien avec la pandémie est l’affirmation que  la ville de Wuhan était l’un des premiers lieux de l’implantation du réseau 5G en Chine.

Attention, la diffusion de fausses informations est pénalement punissable en Suisse.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: ces pays qui ont choisi le confinement généraliséCoronavirus: ces pays qui ont choisi le confinement généralisé

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 20 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 20 mars

EmotionCoronavirus: pour s’encourager face au confinement, les Italiens chantent au balcon l’hymne nationalCoronavirus: pour s’encourager face au confinement, les Italiens chantent au balcon l’hymne national

DebunkerCoronavirus – Fake news: Non, les hôpitaux suisses ne sont pas débordés!Coronavirus – Fake news: Non, les hôpitaux suisses ne sont pas débordés!

Forza!Coronavirus: des Tessinois rendent hommage au personnel soignant depuis leur balconCoronavirus: des Tessinois rendent hommage au personnel soignant depuis leur balcon

Top