26.06.2020, 05:30
Lecture: 4min

Sion: la Matriochka, symbole d’un avenir morose pour les cafés?

Premium
chargement
La Matriochka cristallise les tensions récurrentes entre bistrotiers et voisins.

Tensions La cohabitation entre les établissements publics et les habitants de la vieille ville est parfois difficile. En témoigne le cas de la Matriochka, en procédure avec un voisin qui exige une fermeture anticipée de la terrasse. Les bistrotiers craignent un précédent.

Des banderoles ornent les balcons de l’établissement. A l’encre noire, Daniel Silva, l’un des patrons de la Matriochka, s’insurge. «Ordre de fermer ma terrasse à 20 heures. Le seul à Sion?» Mercredi dernier, il apprenait que le juge de district donnait raison à un voisin mécontent qui reproche notamment à l’établissement des nuisances sonores. Dans la foulée, le gérant s’oppose à la décision et obtient un effet suspensif. 

«C’est une petite victoire, mais on travaille toujours avec une épée de...

À lire aussi...

AnnulationCoronavirus: le carnaval de Sion tire la priseCoronavirus: le carnaval de Sion tire la prise

Communales 2020Vétroz: mieux élu, il laisse sa place au Conseil à son neveuVétroz: mieux élu, il laisse sa place au Conseil à son neveu

Chauffard228 km/h entre Sion et Sierre: il perd son permis un jour après l’avoir récupéré228 km/h entre Sion et Sierre: il perd son permis un jour après l’avoir récupéré

ExactionLa coopérative fruitière de Bramois cambrioléeLa coopérative fruitière de Bramois cambriolée

Elections communalesA Nendaz, l’hégémonie PDC est contestée. Le PLR attaque la vice-présidenceA Nendaz, l’hégémonie PDC est contestée. Le PLR attaque la vice-présidence

Top