25.07.2020, 19:00

Sierre: abandonné depuis 2017, le camping du bois de Finges pourrait connaître un nouvel envol

Premium
chargement
Cédric Pugin (à gauche), président de la bourgeoisie de Sierre, et Vincent Berthod, conseiller bourgeoisial, posent devant la piscine du camping abandonné du bois de Finges.

Infrastructures touristiques Abandonné depuis le départ de ses derniers exploitants en 2017, le camping du bois de Finges pourrait connaître un nouvel envol via un projet du TCS. Propriétaire du site, la bourgeoisie de Sierre doit attendre la réalisation d’un plan directeur intercommunal pour aller de l’avant.

A l’orée du bois de Finges, le camping de la bourgeoisie de Sierre a pris des airs fantomatiques. Les pives et la terre tapissent la pataugeoire. Sous la bâche bleue qui recouvre la piscine, des feuilles mortes et de vieux journaux jonchent le carrelage. La réception est barricadée derrière d’épaisses parois de bois. Tout semble comme figé dans le temps. 

Non rentable en l’état

Depuis 2017, et le départ de son...

À lire aussi...

dURCoronavirus: la pandémie pourrait coûter 500'000 nuitées aux campings suissesCoronavirus: la pandémie pourrait coûter 500'000 nuitées aux campings suisses

NatureLe camping sauvage, c’est si beau mais pas si simpleLe camping sauvage, c’est si beau mais pas si simple

LoisirsValais: le glamping ou camping tendance glamourValais: le glamping ou camping tendance glamour

TourismeLe salut des campings valaisans passera par la… SuisseLe salut des campings valaisans passera par la… Suisse

TourismeMartigny: deux nuits offertes pour les camping-caristesMartigny: deux nuits offertes pour les camping-caristes

Top