07.02.2019, 19:08

Nendaz: la décision du Conseil d’Etat contre l’école internationale désole

Premium
chargement
La communauté des propriétaires de l'immeuble Christiania II (à gauche de l'image) ont gagné leur recours contre la construction d'une école internationale sur le terrain que l'immeuble surplombe.

Nendaz Jean-Daniel Masserey, homme de confiance de l’investisseur singapourien et architecte du projet d’école internationale à Nendaz, réagit après la décision du Conseil d’Etat valaisan de donner raison aux opposants.

L’heure est à la désillusion dans le camp des porteurs du projet de l’école internationale de Nendaz après la décision du Conseil d’Etat valaisan d’accepter le recours des opposants. Depuis lundi, l’autorisation de construire délivrée par la commune de Nendaz est annulée. Alors que l’investisseur du projet, le Singapourien Chew Hua Seng, s’est dit très déçu de cette décision,...

Top