27.12.2018, 10:16

La source d’eau alimentant le village de Chandonne a une teneur trop élevée en arsenic

chargement
La commune de Liddes est aussi confrontée au problème d'un taux trop élevé d'arsenic dans son eau potable.

Eau Le réseau d’eau potable du village de Chandonne, sur la commune de Liddes, a un taux d’arsenic supérieur aux nouvelles normes en vigueur. Dès le 1er janvier, cette eau sera ainsi considérée comme impropre à la consommation.

A partir du 1er janvier 2019, l’eau distribuée à Chandonne sera, en raison d’une teneur trop élevée en arsenic, considérée comme impropre à la consommation. Cette communication relative à l’arsenic, qui fait déjà beaucoup parler d’elle dans la région de la vallée du Trient – communes de Finhaut, Salvan, Vernayaz et Collonges – vient d’être transmise aux habitants du village de Chandonne, sur la commune de Liddes.

A lire aussi: Trop d’arsenic dans l’eau potable: les communes de Collonges, Finhaut, Salvan et Vernayaz en quête de solutions
 

«C’est lors d’un contrôle de routine effectué cet automne sur le réseau d’eau potable de Chandonne, alimenté par une seule source, que le Service de la consommation et affaires vétérinaires du canton du Valais a découvert que le taux d’arsenic était supérieur à la nouvelle norme édictée», annonce le président de la commune Stève Lattion.

«Nous avons immédiatement réagi et étudié plusieurs solutions pour remédier à cette situation mais devons, en attendant les résultats des études en cours, avertir les habitants concernés.» On précisera que le village de Chandonne compte une centaine d’habitants à l’année.

Déconseillé mais pas interdit

Dans leur communiqué, les autorités lidderaines précisent que l’eau qui a toujours été consommée à Chandonne et qui le sera encore ce lundi 31 décembre, est la même que celle qui sera considérée comme impropre à la boisson à partir du 1er janvier 2019. «Cette situation est due à un changement de législation, avec une teneur maximale d’arsenic qui a été divisée par cinq. Nous devons nous y conformer en rappelant toutefois que s’il est déconseillé de boire cette eau, rien ne l’interdit», souligne le président. 

Auparavant fixée à 50 microgrammes par litre, la teneur en arsenic tolérée sera abaissée à 10 microgrammes par litre dès le 1er janvier 2019. Le taux de l’eau potable de Chandonne étant d’environ 17 microgrammes par litre, la commune doit trouver des solutions pour la rendre conforme. «Dans un premier temps, pour les personnes qui le désirent, un système de distribution gratuit d’eau potable sera mis en place. Cela sera présenté lors d’une séance d’information qui aura lieu le 3 janvier, à 17 heures à la salle électorale de Liddes, en attendant une solution plus durable.»

Stève Lattion ajoute qu’un bureau spécialisé est en train d’étudier plusieurs variantes, comme le mélange de l’eau de Chandonne avec celle d’autres sources, mais qu’il faudra attendre plusieurs semaines avant d’en savoir plus.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EntraideVerbier Festival: l’aide d’urgence déjà épuisée mais renflouéeVerbier Festival: l’aide d’urgence déjà épuisée mais renflouée

InspirationDanse: un vent de liberté sur les EMS valaisansDanse: un vent de liberté sur les EMS valaisans

LoisirsPlus de 4000 espèces de plantes à découvrir au jardin alpin de Champex-LacPlus de 4000 espèces de plantes à découvrir au jardin alpin de Champex-Lac

POLÉMIQUEDorénaz: la bourgeoisie réclame 40 000 francs à un ex-municipalDorénaz: la bourgeoisie réclame 40 000 francs à un ex-municipal

UltimatumConstructions illicites: le Conseil d’Etat somme Bagnes d’en finirConstructions illicites: le Conseil d’Etat somme Bagnes d’en finir

Top