14.06.2018, 17:31

«Chemin-Dessus, c’est le Monaco de Martigny»

Premium
chargement
Olivier Bender, conseiller communal de Vollèges et Léonard Ribordy, habitant et auteur d'ouvrages sur Chemin échangent sur la particularité du village, perché entre deux vallées.

 14.06.2018, 17:31 «Chemin-Dessus, c’est le Monaco de Martigny»

Territoire Perché entre la plaine du Rhône et Entremont, Chemin-Dessus s’étale sur trois communes et deux districts. Un cas rare en Valais qui interpelle dans le cadre de la fusion avec Bagnes.

«Ce côté-ci de la rue est vollégeard, celui-là martignerain. Au fond, les Ecoteaux appartiennent à Bovernier ». Sur la petite route au cœur de Chemin-Dessus, Léonard Ribordy, habitant du village et auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet nous fait découvrir les particularités du lieu.  Comme suspendu entre l’Entremont et la plaine du Rhône, il est un cas...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

FusionBagnes-Vollèges: les contours de la nouvelle commune dévoilésBagnes-Vollèges: les contours de la nouvelle commune dévoilés

Top