Coronavirus: le site chimique de Monthey veut à tout prix éviter de tirer la prise

chargement

Industries Le site chimique montheysan, qui emploie 2000 collaborateurs, a mis en place des mesures d’hygiène très strictes pour éviter à tout prix un «shutdown».

  18.03.2020, 10:00
Lecture: 4min
Premium
Sur le site chimique de Monthey, la question d’une fermeture pure et simple est difficilement envisageable.

La question a été posée sur les réseaux sociaux: «Pourquoi ne pas fermer le site chimique et ainsi assurer une plus grande sécurité aux collaborateurs?» Une question légitime avec la pandémie mondiale actuelle. Les entreprises du site, Syngenta, Huntsman, BASF et CIMO, disent discuter régulièrement de cette option, même si elle fait peur. «Nous voulons à tout prix éviter ce scénario qui aurait un impact énorme à tous les échelons», réagit Mauricio Ranzi, directeur de CIMO et...

À lire aussi...

Structure d'accueilLa crèche-UAPE de Choëx sera rattachée à MontheyLa crèche-UAPE de Choëx sera rattachée à Monthey

OriginalVal-d’Illiez: l’Echo de la vallée fera une fleur aux habitants pour garder des liens et trouver des soutiensVal-d’Illiez: l’Echo de la vallée fera une fleur aux habitants pour garder des liens et trouver des soutiens

Savoir-faireNos artisans ont du talent: avec le kirigami, Patricia Favre met le papier en mouvementNos artisans ont du talent: avec le kirigami, Patricia Favre met le papier en mouvement

BiotopeÇa croasse toujours sur les hauts de MontheyÇa croasse toujours sur les hauts de Monthey

ArnaqueSur Instagram, Radio Chablais s'est fait usurper son identité et n'arrive pas à s'en sortirSur Instagram, Radio Chablais s'est fait usurper son identité et n'arrive pas à s'en sortir

Top