07.09.2018, 16:00

Une application pour repérer les mises à l’enquête en Valais

Premium
chargement
Trouver facilement une mise à l'enquête grâce à la géolocalisation.

Construction Déjà active dans huit cantons, l’application PilierPublic s’étend au Valais. Moins fastidieuse que la lecture du «Bulletin officiel» grâce à ses alarmes géolocalisées, elle renseigne l’utilisateur sur les mises à l’enquête.

Trente jours. C’est le délai pour faire opposition lors d’une mise à l’enquête. Encore faut-il en être informé, lire le «Bulletin officiel» chaque semaine, connaître le nom des rues de son quartier et identifier les parcelles. C’est un travail fastidieux mais nécessaire pour les propriétaires qui souhaitent éviter de voir pousser des immeubles devant leur jardin.

Plus précis...

À lire aussi...

EconomieBuchard Voyages primé pour ses valeurs familialesBuchard Voyages primé pour ses valeurs familiales

NominationBarbara Lanthemann élue au comité directeur du PS suisseBarbara Lanthemann élue au comité directeur du PS suisse

EnvironnementQuand l’enquête sur le mercure donne également raison à Joël RossierQuand l’enquête sur le mercure donne également raison à Joël Rossier

DroitQuand le rap dérape. Par Sébastien FantiQuand le rap dérape. Par Sébastien Fanti

C'est cadeau!Des bons plans pour cet hiver, et gratuit? c'est par iciDes bons plans pour cet hiver, et gratuit? c'est par ici

Top