07.09.2018, 16:00

Une application pour repérer les mises à l’enquête en Valais

Premium
chargement
Trouver facilement une mise à l'enquête grâce à la géolocalisation.

Construction Déjà active dans huit cantons, l’application PilierPublic s’étend au Valais. Moins fastidieuse que la lecture du «Bulletin officiel» grâce à ses alarmes géolocalisées, elle renseigne l’utilisateur sur les mises à l’enquête.

Trente jours. C’est le délai pour faire opposition lors d’une mise à l’enquête. Encore faut-il en être informé, lire le «Bulletin officiel» chaque semaine, connaître le nom des rues de son quartier et identifier les parcelles. C’est un travail fastidieux mais nécessaire pour les propriétaires qui souhaitent éviter de voir pousser des immeubles devant leur jardin.

Plus précis...

À lire aussi...

TabouInfertilité: un cercle de parole et de soutien pour évoquer le bonheur autrementInfertilité: un cercle de parole et de soutien pour évoquer le bonheur autrement

Infertilité: le bonheur autrement

En Suisse, la stérilité primaire touche un couple sur six ou sur dix selon les sources. Pourtant, on en parle peu....

  18.02.2020 12:00
Premium

TransparenceSembrancher stoppe l’action de Me Sébastien FantiSembrancher stoppe l’action de Me Sébastien Fanti

Sembrancher stoppe l’action de Me Fanti

Le préposé cantonal à la transparence s’est vu refuser l’accès aux pièces de l’affaire des contrats d’assurance signés...

  18.02.2020 12:00
Premium

AnimauxComment protéger mon chien du froid? Par Gaëlle MandonComment protéger mon chien du froid? Par Gaëlle Mandon

ChroniqueUnion européenne: des accords et du chantage. Par Jean-Dominique CipollaUnion européenne: des accords et du chantage. Par Jean-Dominique Cipolla

ReconstructionL’espoir au rendez-vous médical de Jenny UdriotL’espoir au rendez-vous médical de Jenny Udriot

Top