22.03.2018, 00:01

Un boîtier à bas coût pour s’identifier grâce à ses veines

Premium
chargement
Un boîtier à bas coût pour s’identifier grâce à ses veines
Par julien.robyr@lenouvelliste.ch

TECHNOLOGIE Bon marché, ce nouveau système d’identification biométrique a été conçu pour les pays émergents par la start-up Global ID, l’Idiap et la HES-SO Valais.

Après les empreintes digitales ou l’iris, un nouveau système d’identification pourrait bientôt voir le jour: l’imagerie veineuse en 3D. Développé par la HES-SO Valais, l’Idiap et Global ID, un spin-off de l’EPFL, cette nouvelle solution à bas coût est destinée avant tout aux pays émergents, comme le Cameroun. Les problèmes de falsification d’identité y causent des...

À lire aussi...

Fin de carrièreCollombey-Muraz: Yannick Buttet va jeter l’épongeCollombey-Muraz: Yannick Buttet va jeter l’éponge

Yannick Buttet va jeter l’éponge

Le président de Collombey-Muraz ne briguera pas un troisième mandat à la tête de la commune. Les récentes accusations...

  03.08.2020 19:48
Premium

ReportageA Salquenen, fenaison rime avec tradition et intégrationA Salquenen, fenaison rime avec tradition et intégration

VisiteLa présidente Isabelle Moret en ValaisLa présidente Isabelle Moret en Valais

Cantonales 2021Conseil d’Etat: Mathias Reynard est officiellement candidatConseil d’Etat: Mathias Reynard est officiellement candidat

Communales 2020A Savièse, le PS part avec quatre nouveauxA Savièse, le PS part avec quatre nouveaux

Top