28.08.2020, 10:35

Prima i nostri. Par Jean-Dominique Cipolla

Premium
chargement
Jean-Dominique Cipolla, ancien président de l'ASIN.
Chronique

D’abord les nôtres! Tel est le cri de guerre tessinois lancé par le bon peuple des cantons frontaliers pour appeler à la rescousse les Suisses contre l’immigration galopante qui les étouffe. Trop, c’est trop, il n’y a plus de boulot pour les nôtres, les jeunes en particulier. La libre circulation des personnes annonçait un afflux de 10 000 personnes par an au maximum, il en est venu 100 000, et maintenant, elles...

À lire aussi...

ChroniqueBigpharma – Covid-19: 1 à 0. Par Jean-Dominique CipollaBigpharma – Covid-19: 1 à 0. Par Jean-Dominique Cipolla

Top