04.09.2016, 16:35

Le conseiller fédéral Guy Parmelin parmi les siens en Valais

chargement
Le président du Grand Conseil valaisan, l'UDC Edmond Perruchoud et le conseiller fédéral Guy Parmelin, entourés de leurs épouses respectives.

POLITIQUE Pour sa fête cantonale, le parti agrarien du Valais romand avait convié le conseiller fédéral vaudois.

Pour sa 17e fête cantonale organisée à Saxon, l’UDC du Valais romand a pu compter samedi soir sur la présence de son nouveau conseiller fédéral. En effet, Guy Parmelin, a participé à la soirée annuelle organisée au Centre des sources (clinique, EMS, etc.).

Le Vaudois était entouré notamment des conseillers nationaux Jean-Luc Addor et Franz Ruppen, ainsi que du conseiller d’Etat Oskar Freysinger, du président du Grand Conseil  Edmond Perruchoud et de nombreux députés et élus locaux.

Guy Parmelin n’a pas manqué de dire tout le bien qu’il pense du Valais et particulièrement de son agriculture. «Le Valais est un concentré de tout ce que la Suisse peut produire. C’est un canton béni des dieux.

Le conseiller fédéral  a rappelé les enjeux de la nouvelle loi sur le renseignement sur laquelle le peuple s’exprimera le 25 septembre. «Cette loi est indispensable et proportionnée. Elle donnera à la Suisse les moyens d’assurer sa sécurité tout en préservant la sphère privée.»

Retrouvez l'intégralité de cet article dans nos éditions papier et numériques de lundi.

 

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Chronique5G, les Vaudois plus précautionneux que les Valaisans. La Drôle de semaine de Patrick Ferrari5G, les Vaudois plus précautionneux que les Valaisans. La Drôle de semaine de Patrick Ferrari

PolitiqueLe Parlement valaisan a entendu l’appel du 14 juin et veut booster l’égalitéLe Parlement valaisan a entendu l’appel du 14 juin et veut booster l’égalité

Budget 2020Etat du Valais: un bénéfice de… 300 francsEtat du Valais: un bénéfice de… 300 francs

ViticultureLes sociétaires de Provins et le monde viticole dans l’incertitude au lendemain de l’assemblée généraleLes sociétaires de Provins et le monde viticole dans l’incertitude au lendemain de l’assemblée générale

C'est nonBanque cantonale du Valais: l’Etat ne vendra pas ses actionsBanque cantonale du Valais: l’Etat ne vendra pas ses actions

Top