22.01.2020, 20:00

Les bons plans de la rédaction culturelle du "Nouvelliste"

chargement
Né en 2019 à l’initiative de l’association des étudiants de la Haute école de musique, site de Sion, l’événement fera la part belle cette année à Beethoven, 250 ans de sa naissance obligent.

Si on sortait Un nouveau festival classique initié par l'HEMU, Axelle Red en date unique au Châble, le nouvel album de Nicolas Fardel et un concert impromptu de Flèche Love, le week.end sera musical ou ne sera pas!

Martigny, Sierre et Sion: l’HEMU veut donner le tempo

PulSion, c’est le nouveau nom d’un festival classique qui fera vibrer le canton du 26 au 31 janvier.

Né en 2019 à l’initiative de l’association des étudiants de la Haute école de musique, site de Sion, l’événement fera la part belle cette année à Beethoven, 250 ans de sa naissance obligent.

Concert inaugural ce dimanche à 11 heures à la Fondation Louis Moret de Martigny. Au programme, le trio à cordes N°3 en sol majeur et la fameuse «Sonate à Kreuzer» pour violon et piano N°9 en la mineur du maître allemand.

S’ensuivront cinq autres prestations assurées par les jeunes talents de l’HEMU, entre Sierre et Sion. Car le PulSion Winter Festival se veut un trait d’union du canton, et surtout un événement fédérateur entre musiciens et public. «Notre école souffre d’un manque de visibilité. On entend la faire davantage rayonner», explique l’altiste Etienne Lin, l’un des organisateurs.

Avec son collègue violoniste Matteo Cimatti et les autres membres du comité, il a imaginé le festival de A à Z en intégrant les 60 étudiant de l’antenne sédunoise. Un ensemble orchestral de 25 instrumentistes a même étéMarti porté sur les fonts baptismaux. On pourra l’entendre pour la première fois le 31 janvier à l’église des Jésuites à Sion. L’impulsion est donnée!

 

Infos pratiques

Entrée libre à tous les concerts, collecte à la sortie. Programme complet sous: www.pulsion-association.ch ou sous www.hemu.ch

 

Le Châble: Axelle Red, une date unique

 

 

Axelle Red, Fabienne Demal de son vrai nom, sera, samedi soir, à l’Espace Saint-Marc du Châble pour promouvoir son nouvel album intitulé «Exil». Enregistré aux Etats-Unis – à Memphis, Nashville et Los Angeles où elle a collaboré avec Dave Stewart mais aussi ses habituels partenaires musicaux Albert Hammond et Shelly Peiken qui ont participé, il y a de cela 25 ans, à l’un de ses plus grands succès sur son premier album, le classique «Sensualité» – ce nouvel opus, qui suit «Rouge ardent» et «Acoustic», replace la chanteuse sur le devant de la scène. Par le truchement de son «Electro Acoustic Tour», la petite fée européenne de la soul présente un show intimiste et unique, elle qui a interprété en duo l’inoubliable «Manhattan Kaboul» avec Renaud.

Accompagnée d’une formation redoutable avec, notamment, le DJ Simon Le Saint, un maître de l’électro aux platines, Axelle Red promet ici une soirée inoubliable pour les aficionados de sa musique que l’on peut qualifier de fort plaisante.

 

Infos pratiques

Espace Saint-Marc, samedi 25 janvier à 20 heures. Billets sur place. Réservations sur www.espacesaintmarc.ch

 

Sion: du jazz rock à l’heure mondiale

 

 

Il a eu besoin, durant les chaleurs de l’été, de prendre de la hauteur. Le guitariste valaisan Nicolas Fardel a profité d’une retraite en montagne, dans un chalet d’Ovronnaz, pour s’immerger dans la création au grand air, avec sa guitare et son matériel de studio. «Il en est ressorti une dizaine de morceaux, d’idées ou de mélodies. Et je me suis rendu compte que les couleurs qui s’en dégageaient étaient très diverses, qu’elles reflétaient toutes mes inspirations musicales avec des éléments africains, asiatiques, du Moyen-Orient...» 

On savait le musicien voyageur. Il avait déjà monté le projet Asima, qui combinait la puissance du jazz rock qui a charpenté son style à la finesse des harmonies asiatiques, chinoises surtout. Et le mélange des traditions s’était avéré probant. Pour «World Trip», il conserve le cap de la multiculturalité, cette fois-ci dans une approche quasiment globale.

«A nouveau, le but n’était pas de jouer de la musique traditionnelle, mais plutôt de porter un nouveau regard sur ce qu’on appelle les musiques du monde. Ici, pas d’instrument traditionnel, en quartet, nous jouons tout avec nos instruments, guitare électrique, basse, batterie, claviers.»

En effet, l’équilibre est fragile entre l’hommage et l’appropriation et Nicolas Fardel a gardé sa ligne, en ne reniant surtout pas ses racines funk et groove. «C’est un style où on peut assez vite être coincé dans une forme musicale légère. Ce n’est pas le cas ici. C’est puissant, rock progressif, voire électro par moments.»

 

Infos pratiques

Les 24, 25 et 26 janvier au théâtre Interface. Vendredi et samedi à 20 h 30 et dimanche à 17 h.

En savoir plus : Infos et réservations

 

Sion: Flèche Love va toucher le Port Franc en plein cœur

 

 

Sa voix, sa présence scénique avaient largement contribué à faire émerger le groupe Kadebostany sur la scène internationale.

L’aventure ayant pris fin, Amina Cadelli a décidé de se dessiner son propre territoire et d’y fixer ses propres lois, de la même façon qu’elle a tracé sur sa peau sa propre symbolique.

Soul électronique, hip hop éthéré, pop aux reflets nu jazz, elle vise juste, quelle que soit la cible, et son premier album «Naga Part 1» en est la parfaite illustration. Ses concerts, esthétiquement soignés et chorégraphiés, sont une vraie expérience.

En première partie, le Port Franc accueille Las Aves – ex-The Dodoz – groupe toulousain qui a muté du punk furibard vers une pop électronique ultra efficace. 

 

Infos pratiques

Vendredi 24 janvier, portes 20 h 30.

En savoir plus : Informations:

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CirculationRetraits de permis pour ébriété: le Valais au premier rangRetraits de permis pour ébriété: le Valais au premier rang

TransparenceSembrancher stoppe l’action de Me Sébastien FantiSembrancher stoppe l’action de Me Sébastien Fanti

Sembrancher stoppe l’action de Me Fanti

Le préposé cantonal à la transparence s’est vu refuser l’accès aux pièces de l’affaire des contrats d’assurance signés...

  18.02.2020 12:00
Premium

TabouInfertilité: un cercle de parole et de soutien pour évoquer le bonheur autrementInfertilité: un cercle de parole et de soutien pour évoquer le bonheur autrement

Infertilité: le bonheur autrement

En Suisse, la stérilité primaire touche un couple sur six ou sur dix selon les sources. Pourtant, on en parle peu....

  18.02.2020 12:00
Premium

AnimauxComment protéger mon chien du froid? Par Gaëlle MandonComment protéger mon chien du froid? Par Gaëlle Mandon

ChroniqueUnion européenne: des accords et du chantage. Par Jean-Dominique CipollaUnion européenne: des accords et du chantage. Par Jean-Dominique Cipolla

Top