20.02.2020, 19:33

Encéphalite à tiques: on peut désormais se faire vacciner en pharmacie en Valais

Premium
chargement
La tique peut transmettre deux maladies: l'encéphalite et la maladie de Lyme. Il n'existe de vaccin que pour la première.

Santé Le Conseil d’Etat valaisan a décidé d’autoriser la vaccination par des pharmaciens certifiés en Valais. Une décision qui fait notamment suite à un postulat des députés du PDC du Centre.

Depuis 2010, moins de quatre personnes ont contracté chaque année l’encéphalite à tiques – aucun cas n’avait été annoncé l’an dernier. «Les tiques transmettent plus souvent la maladie de Lyme (ndlr: pour laquelle il n’existe pas de vaccins) que l’encéphalite, mais quand cette dernière débouche sur des problèmes neurologiques, ces derniers peuvent être graves, voire mortels», explique Nicolas Troillet, chef du Service des maladies infectieuses de l’Hôpital du Valais.

A lire aussi : Les Valaisans font bon accueil au vaccin contre l’encéphalite à...

À lire aussi...

EconomieBiofruits SA à Vétroz remporte le Prix Sommet 2020Biofruits SA à Vétroz remporte le Prix Sommet 2020

PandémieCoronavirus: la deuxième vague faiblit clairement en ValaisCoronavirus: la deuxième vague faiblit clairement en Valais

Gestion de la pandémie"On a un problème, sur nos fichiers vous êtes mort du Covid": l'étrange aventure d'un Valaisan à l'hôpital de Sion"On a un problème, sur nos fichiers vous êtes mort du Covid": l'étrange aventure d'un Valaisan à l'hôpital de Sion

HôpitauxCoronavirus: les proches, victimes collatérales des restrictions sanitaires à l’hôpitalCoronavirus: les proches, victimes collatérales des restrictions sanitaires à l’hôpital

Gestion de la pandémieL'UDC demande la réouverture des restaurants en Valais aussiL'UDC demande la réouverture des restaurants en Valais aussi

Top