18.08.2020, 18:00
Lecture: 4min

En fin de droits, une Valaisanne de 52 ans réussit son pari de se reconvertir dans la glace

Premium
chargement
Depuis le 15 août, Gabrielle Seidel Pot vend ses glaces maison à de plus en plus de clients gourmands intéressés.

Projet gourmand En janvier, Gabrielle Seidel Pot cherchait encore des fonds par crowdfunding pour réaliser son projet à Vouvry: confectionner des glaces 100% naturelles, sans additif ni colorant. Sept mois après, son idée s’est concrétisée et ce, malgré les aléas du Covid-19.

Crème limoncello, pêches vin rouge, forêt noire, prosecco citron, amande au citron, poire gorgonzola, banane citron vert, chocolat blanc framboise, sorbet gaspacho… Les arômes des glaces, sucrées ou salées, imaginés et concoctés par la Valaisanne Gabrielle Seidel Pot à Vouvry font saliver. Cette quinquagénaire passionnée d’Italie, en fin de droits de chômage, avait annoncé en janvier son projet de créer son «Atelier Givré» – «Un nom qui colle parfaitement à mon projet un peu fou!» – pour l’été 2020. 

Et, malgré l’arrivée du...

À lire aussi...

Projet fouEn fin de droits, une Valaisanne rebondit en créant des glaces 100% naturellesEn fin de droits, une Valaisanne rebondit en créant des glaces 100% naturelles

TRAVAILLes chômeuses valaisannes de 50 ans ne se sentent pas entenduesLes chômeuses valaisannes de 50 ans ne se sentent pas entendues

EMPLOILa galère des chômeuses valaisannes de plus de 50 ansLa galère des chômeuses valaisannes de plus de 50 ans

Top