08.12.2016, 23:42

De Courten au Prix Joseph Favre

Premium
chargement
Pour Didier de Courten, membre du jury de ce concours, une telle épreuve est un projet qui nécessite des mois de préparation.

Le chef de Sierre parle du concours qui honorera dimanche la mémoire de son illustre prédécesseur.

Il y aura un petit air de «Top chef» dimanche au CERM de Martigny. Six cuisiniers s’affronteront lors de la première finale du Grand Prix Joseph Favre, organisée dans le cadre du Marché des Saveurs et Artisans. Une épreuve culinaire appelée à devenir un classique du genre.

De la réalité, pas de la téléréalité

Membre du jury de ce...

À lire aussi...

chroniqueDarbellay doit inviter Bayard. Par Peter BodenmannDarbellay doit inviter Bayard. Par Peter Bodenmann

Darbellay doit inviter Bayard

En 2006, le Conseil fédéral était dirigé par Pascal Couchepin et Christoph Blocher. La conseillère nationale Susanne...

  04.04.2020 10:00
Premium

religionCoronavirus: l’Eglise valaisanne à l’heure de la prière 2.0 pour rester connectée à ses fidèlesCoronavirus: l’Eglise valaisanne à l’heure de la prière 2.0 pour rester connectée à ses fidèles

PANDÉMIECoronavirus: «Le taux d’hospitalisation est inférieur dans le Haut-Valais par rapport au Valais romand»Coronavirus: «Le taux d’hospitalisation est inférieur dans le Haut-Valais par rapport au Valais romand»

CadeauCoronavirus: un don de 100’000 francs pour l’Hôpital du ValaisCoronavirus: un don de 100’000 francs pour l’Hôpital du Valais

ChroniqueLa bouée de sauvetage couleur sépia. La Drôle de semaine de Christine SaviozLa bouée de sauvetage couleur sépia. La Drôle de semaine de Christine Savioz

Top