150 millions pour le Valais: la redevance hydraulique ne changera pas

chargement

Cantons et communes propriétaires des eaux turbinées toucheront 110 francs le kW jusqu’en 2030, au moins. En intégrant ce point dans une initiative verte sur les énergies renouvelables, les cantons alpins se sont alliés à la gauche pour que ce montant ne soit pas abaissé.

 22.09.2021, 05:30
Lecture: 4min
Premium
Les installations hydroélectriques, ici le barrage d’Emosson, rapportent des millions aux collectivités publiques.

Le débat agitait la Berne fédérale depuis quelques années et ses répercussions financières auraient pu être importantes pour le Valais et tous les cantons alpins. La redevance hydraulique, soit la taxe que doit payer tout producteur d’énergie hydroélectrique au propriétaire des eaux, est aujourd’hui fixée à 110 francs le kilowatt théorique. En clair, le canton du Valais et les communes concédantes se partagent entre 150 et 160 millions annuellement.

A lire aussi: Redevances hydrauliques: qui perd le plus...

À lire aussi...

Redevances hydrauliques: qui perd le plus dans le canton?Redevances hydrauliques: qui perd le plus dans le canton?

ÉNERGIERedevance hydraulique: les dangers pour le ValaisRedevance hydraulique: les dangers pour le Valais

Energie hydrauliqueEnergie: la redevance hydraulique restera inchangée jusqu'à fin 2024Energie: la redevance hydraulique restera inchangée jusqu'à fin 2024

Top