Une mission lunaire enfouie sous le col du Grimsel

chargement

Espace L'association de l'EPFL Space@yourservice lance aujourd'hui sa mission Asclepios. Six étudiants vont passer huit jours dans la copie d'une station lunaire, qui se trouve dans des tunnels souterrains en Suisse.

 12.07.2021, 20:42
3, 2, 1: la mission a été lancée". Il est 17h45, les six étudiants viennent de quitter la base à Guttannen.

Sous le Col du Grimsel, l'association Space@yourservice de l'EPFL a créé la copie conforme d'une station lunaire. Six apprentis astronautes y passeront les huit prochains jours isolés du reste du monde. Objectifs: mener des tests scientifiques mais aussi sociaux.

"Bienvenue sur la Lune", lance Chloé Carrière présidente de Space@yourservice en début d'après-midi au moment d'accueillir les visiteurs dans les tunnels souterrains du col qui relie les cantons du Valais et de Berne. C'est là, dans le cadre de son projet Asclepios que l'association a décidé de créer les décors de sa station lunaire. "C'est plutôt assez ressemblant à ce qui existe dans l'espace", souligne celle qui a aussi co-fondé le projet.

 

 

La seule chose qui n'a pas pu être reproduite, "c'est la gravité, qui est un sixième de celle de la Terre", ajoute-t-elle. Et le voyage vers la Lune. Mais, une fois isolés, les six astronautes, dits "analogues", se retrouveront dans des conditions similaires avec des ressources limitées à celles que l'on retrouve dans l'espace. De quoi mener des tests scientifiques et sociaux, notamment sur l'impact d'un tel isolement sur le moral des astronautes.

Les autres agences spatiales recourent également à ce genre de missions pour vérifier que les procédures mises en place sont "réellement réalisables", ajoute Chloé Carrière. "On fait les erreurs sur Terre, pour pouvoir réussir dans l'espace", résume-t-elle.

Avec ce projet, Asclepios veut aussi montrer que "la Suisse est une nation spatiale" qui mène de nombreuses recherches ayant pour but le retour sur la Lune ou encore la recherche d'exoplanètes qui pourraient être habitables. "On aimerait aussi montrer l'utilité du spatial, à quel point les technologies qui sont développées pour l'espace peuvent être utilisées sur Terre", conclut Chloé Carrière.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PROCÈSUne vie de château pour un ex-cadreUne vie de château pour un ex-cadre

Une vie de château pour un ex-cadre

Le Tribunal pénal fédéral doit juger un scandale de corruption qui avait touché le Seco pendant des années.

  02.08.2021 00:01
Premium

Fête nationaleFête nationale – Guy Parmelin: un marathon du 1er août qui s’achève à LausanneFête nationale – Guy Parmelin: un marathon du 1er août qui s’achève à Lausanne

Bonne fête!Fête nationale: les femmes célèbrent les 50 ans du droit de vote au GrütliFête nationale: les femmes célèbrent les 50 ans du droit de vote au Grütli

Série d'étéGjon's Tears: "J'ai souvent eu l'impression de ne pas vivre dans la bonne époque"Gjon's Tears: "J'ai souvent eu l'impression de ne pas vivre dans la bonne époque"

CirculationBouchons au Gothard: jusqu'à 11 km en direction du sudBouchons au Gothard: jusqu'à 11 km en direction du sud

Top