04.06.2018, 00:01
Lecture: 4min

Un parc national qui divise

Premium
chargement
Le parc du Locarnese ne serait interdit à la chasse, la pêche ou la cueillette que sur 28% de ses 218 kilomètres carrés de superficie.
Par Ariel Dumont, Locarno

TESSIN Le 10 juin, les huit communes touchées par le projet du Locarnese voteront sur son adoption.

Après presque deux décennies de discussions, et l’échec du parc Adula en 2016, un deuxième parc national pourrait voir le jour en Suisse (l’autre est dans les Grisons). Les habitants des communes concernées par le projet du parc national du Locarnese (PNL) voteront son acceptation (pour dix ans), ou non, le 10 ...

À lire aussi...

accidentUn voilier se retourne sur le lac de Morat (FR): un sexagénaire se noieUn voilier se retourne sur le lac de Morat (FR): un sexagénaire se noie

live
En directCoronavirus: Israël reconfine et des pays européens durcissent les mesuresCoronavirus: Israël reconfine et des pays européens durcissent les mesures

préventionJusqu’à 500’000 aînés victimes de violences chaque année en SuisseJusqu’à 500’000 aînés victimes de violences chaque année en Suisse

Incapacité de discernementFrauenfeld: le jeune qui a décapité sa grand-mère n’était pas responsable de ses actesFrauenfeld: le jeune qui a décapité sa grand-mère n’était pas responsable de ses actes

Plus efficaceCourrier: la Poste devra désormais livrer toutes les maisons habitéesCourrier: la Poste devra désormais livrer toutes les maisons habitées

Top