25.10.2020, 09:08

Revue de presse: coronavirus, dépendance au jeu et discrimination des femmes médecins … les titres de ce dimanche

chargement
Les journaux dominicaux reviennent sur les principales actualités de ces dernières semaines.

Médias Le coronavirus fait encore les gros titres de la presse dominicale. La discrimination des femmes médecins dans les hôpitaux universitaires est également pointée du doigt. Voici les principales informations, non confirmées à Keystone-ATS:

Personnel des soins épuisé

Le personnel des soins intensifs se dit «épuisé» et «dégoûté», alors que la Suisse est frappée par une deuxième vague de coronavirus, rapportent Le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung, citant des données de la société suisse de médecine intensive (SSMI). «Le plus frustrant est mon sentiment d’abandon. Après nous avoir applaudis, la population nous a oubliés. Les autorités, elles, nous ignorent. J’ai l’impression d’avoir été sacrifiée», raconte dans Le Matin Dimanche une infirmière. Une autre décrit des semaines de 60 heures de travail. «Mon service commence à 07h00 et se termine à 19h30, avec une pause de trois quarts d’heure à midi. Les tâches s’enchaînent à une vitesse folle». Franziska von Arx-Strässler, présidente de la SSMI, partage une partie des préoccupations de ses troupes. «Beaucoup disent qu’ils peuvent difficilement faire face à une deuxième vague d’heures de travail extraordinairement longues», ajoute-t-elle.

Peur d’être blâmé

Le Conseil fédéral tarderait à prendre des mesures nettement plus strictes contre la propagation du SARS-CoV-2 en Suisse pour ne pas être taxé de «dictature du coronavirus», selon le SonntagsBlick. Au printemps, lors du confinement, le gouvernement avait été blâmé par des cantons et des parlementaires pour avoir trop longtemps recouru au droit d’urgence. Le ministre de la santé Alain Berset veut éviter de nouveaux reproches, assure le journal. Mercredi, le conseiller fédéral n’a remis à ses collègues qu’une note d’information. Il n’y avait pas de propositions concrètes, selon le journal, citant des sources bien informées. Le ministre socialiste avait juste demandé aux cantons de prendre eux-mêmes des mesures «fortes ou très fortes».

Loyers commerciaux: des réalités différentes

Un monitoring sur les loyers commerciaux en Suisse, mandaté par le ministre de l’économie Guy Parmelin, fait apparaître des réalités très différentes selon les secteurs et les régions quant aux difficultés rencontrées par les entreprises impactées par le coronavirus, affirme Le Matin Dimanche. Une loi en discussion au Parlement veut les soulager après le confinement imposé par le Conseil fédéral. Selon le rapport, seul un tiers des 390’000 baux commerciaux que compte la Suisse a été concerné par le bouclage du pays. Si le nombre de locataires en difficulté est passé de 6 à 33% durant le confinement, le problème concerne surtout la Suisse romande et le Tessin. 40% des locataires n’ont fait aucune demande pour discuter du loyer avec leur bailleur. Pour les 60% qui l’ont fait, une solution a été trouvée dans la majorité des cas (31% contre 19%). Il s’agit la plupart du temps d’une baisse de loyer. Le Conseil national doit se pencher jeudi sur le projet de loi.

Le secteur de la santé numérisé

La crise liée à la pandémie de Covid-19 entraîne un essor de la numérisation dans le secteur des soins de la santé, écrit la SonntagsZeitung, se référant à santésuisse, l’association faîtière des assureurs suisses. Alors qu’en 2019, près de 20% des hôpitaux et des caisses d’assurance maladie s’envoyaient encore des dossiers par fax, de plus en plus de cantons, d’assureurs et d’hôpitaux échangent désormais des informations par voie numérique. Ils utilisent notamment le système SHIP, le Swiss Health Information Processing, qui automatise, numérise et harmonise les processus administratifs entre les fournisseurs de prestations et les répondants des coûts du système de santé suisse. Le SHIP a été développé par une filiale de santésuisse, la société Sasis. Rien que pour les prises en charge des coûts, les grands hôpitaux envoient encore plus de 100’000 lettres par an aux caisses d’assurance maladie et aux cantons. Cette tâche pourrait être traitée électroniquement à moindre coût, explique santésuisse au journal.

Les craintes du secteur touristique

L’explosion du nombre de nouveaux cas de coronavirus fait trembler le secteur touristique en Suisse, assure le SonntagsBlick, citant un hôtelier valaisan. Même si son hôtel était encore plein en fin de semaine, la deuxième vague épidémique, plus intense et rapide que prévu, va peu à peu inquiéter les clients, selon lui. Il approuve cependant le renforcement des restrictions décidées afin de sauver le début de la saison hivernale.

Les femmes médecins discriminées

Les femmes médecins et les étudiantes en médecine sont victimes de discrimination et de harcèlement dans les hôpitaux universitaires suisses, écrit la NZZ am Sonntag. Le journal a recueilli plus d’une douzaine de témoignages d’entre elles. Certaines se sont vu refuser sans aucune raison objective des formations complémentaires, des périodes de recherche ou des promotions attendues depuis longtemps. Les femmes qui tombent enceintes ont dû se justifier et certaines ont perdu leur emploi. Ces témoignages ont été corroborés par des femmes médecins occupant des postes à responsabilités. Les hôpitaux universitaires ont dénoncé dans le journal tout comportement préjudiciable aux femmes. Selon la NZZ am Sonntag, citant une enquête du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), le problème de la discrimination commence déjà au cours de la formation. Selon l’enquête, un tiers des étudiantes et des assistantes médicales interrogées ont été victimes de harcèlement sexuel.

Accord avec la Russie

La Confédération suisse a bloqué un accord commercial de plus d’un million de francs avec la Russie, écrit le SonntagsBlick. Moscou a tenté d’obtenir entre juillet et septembre des technologies suisses pouvant être utilisées à des fins militaires. Une entreprise russe a commandé des tables tournantes pour une valeur de 1,3 million de francs à une société suisse. Mais, suspectant que la marchandise devait être transmise à un destinataire militaire, la Suisse a bloqué la transaction. Le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) n’a pas voulu révéler au journal le nom de l’entreprise helvétique impliquée dans la transaction. «Il y avait des doutes considérables sur la plausibilité de l’utilisation finale», s’est contenté de dire un porte-parole du SECO.

Les dépendants au jeu exclus

Plus de 61’450 personnes dépendantes au jeu étaient exclues des casinos et des sites de jeux d’argent en ligne à la fin de l’an passé en Suisse, selon la NZZ am Sonntag, qui se réfère aux statistiques de la commission fédérale des maisons de jeu. Le nombre d’interdiction a augmenté, en 2019, de 4278 par rapport à 2018. Cette hausse est plus importante que les années précédentes. Elle est notamment due à l’ouverture de quatre casinos en ligne au cours du deuxième semestre de 2019, a indiqué une porte-parole de la commission au journal. En outre, «le nombre total des interdictions croît régulièrement, car presque aucune d’entre elles n’est levée», a-t-elle ajouté.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

À la uneRevue de presse: le traçage de contacts, les scénarios de confinement, l’initiative des femmes PLR… les titres de ce dimancheRevue de presse: le traçage de contacts, les scénarios de confinement, l’initiative des femmes PLR… les titres de ce dimanche

MédiasRevue de presse: quarantaine assouplie, rente de Blocher et accord-cadre avec l’UE… les titres de ce dimancheRevue de presse: quarantaine assouplie, rente de Blocher et accord-cadre avec l’UE… les titres de ce dimanche

MédiasRevue de presse: infractions routières, quotas dans l’administration et coronavirus… les titres de ce dimancheRevue de presse: infractions routières, quotas dans l’administration et coronavirus… les titres de ce dimanche

MédiasRevue de presse: coronavirus, opérations dans les hôpitaux et djihadisme féminin… les titres de ce dimancheRevue de presse: coronavirus, opérations dans les hôpitaux et djihadisme féminin… les titres de ce dimanche

Top