10.08.2017, 23:35
Lecture: 4min

Le «docteur des locomotives à vapeur»

Premium
chargement
Martin Horath avec l’une de ces machines à vapeur qu’il bichonne avec amour.
Par Sevan Pearson

Mécanicien et conducteur de train, Martin Horath dévoile sa passion pour les vieilles locos.

Martin Horath pose fièrement devant une locomotive à vapeur de 1925. Ce quinquagénaire a l’œil pétillant lorsqu’il parle de ces machines rutilantes. Natif de Goldau (SZ), il travaille pour la compagnie exploitant deux lignes conduisant au Rigi, sommet mythique de Suisse centrale. Entre 30 et 40 fois dans l’année, les vieilles locos à vapeur gravissent le sommet, en général...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: 100 patients en soins intensifs, moins de 300 lits disponibles en SuisseCoronavirus: 100 patients en soins intensifs, moins de 300 lits disponibles en Suisse

ParticulesMétéo: le ciel rouge de ce mardi matin est dû au sable du SaharaMétéo: le ciel rouge de ce mardi matin est dû au sable du Sahara

IncidentBâle-Campagne: une voiture inoccupée termine sa course folle dans un jardinBâle-Campagne: une voiture inoccupée termine sa course folle dans un jardin

SantéAddictions: en Suisse, 5,8% des enfants ont un parent qui boit tropAddictions: en Suisse, 5,8% des enfants ont un parent qui boit trop

À vos montresFin de l’heure d’été: retour à l’heure normale dès dimancheFin de l’heure d’été: retour à l’heure normale dès dimanche

Fin de l’heure d’été ce dimanche

La fin de l’heure d’été approche. Dimanche, il faudra revenir à l’heure normale et donc reculer les horloges d’une...

  20.10.2020 11:13

Top