26.09.2019, 11:14

Des vedettes de K-Pop, un bad trip au LSD ou des échelles à chats… l’actu suisse vue du reste du monde

chargement
Chaque semaine, nous parcourons les médias du monde pour voir ce que nos confrères ont retenu de l'actualité suisse.

Revue de presse Les médias internationaux se sont intéressés à la Suisse cette semaine. Au menu du jour, on y apprend par exemple que des vedettes coréennes font de la pub pour nos paysages, qu’un compatriote s’est retrouvé nu comme un ver au milieu de Disneyland Paris ou que nos échelles à chats fascinent à l’étranger.

Suisse Tourisme engage des stars coréennes

 

Vous ne connaissez probablement pas le groupe coréen Red Velvet. Ils sont pourtant de véritables stars dans leur pays et même au-delà, grâce au rayonnement international de la K-Pop. Ce girl band (composé uniquement de filles, donc) a été engagé par Suisse Tourisme pour faire la promotion de nos paysages au pays du matin calme. Le site Koreaboo a suivi leurs aventures durant les 10 jours de leur séjour helvétique, avec, au programme, une séance photo organisée par la Luzerner Zeitung. Il nous explique notamment que les filles ont dû échapper à des paparazzis un brin agressifs, poussant l’entourage du groupe à solliciter une intervention de la police lucernoise.

 

Des échelles à chats qui fascinent

 

Le blog animalier The Animal Rescue Site a découvert une spécialité bien helvétique: les échelles à chats! Ces installations, construites contre les façades des maisons, aussi bien en ville qu’à la campagne ou en montagne, permettent aux félins de se mettre au chaud sans déranger ses maîtres. Ce sont souvent de simples planches en bois vissées contre les bâtiments, qui mènent tout droit à une chatière taillée dans les vitrages des étages. Une écrivaine suisse, Brigitte Schuster a carrément consacré un livre à cette particularité, où se mêlent architecture, zoologie et urbanisme.

 

Retrouvé nu au milieu de Disneyland Paris

 

«Un Suisse de 32 ans retrouvé nu dans Disneyland Paris». Ce titre a fait la une des médias français la semaine dernière. L’histoire a été dénichée par Le Parisien qui raconte que cet homme a visiblement fait une mauvaise expérience avec du LSD. Sans nouvelles de lui, sa compagne – également sous influence de cette drogue – avait alerté les autorités du parc qui avaient lancé des recherches. Il avait finalement été retrouvé, nu comme un vers, à 2 km de là. Le quotidien est revenu ce lundi sur ce fait divers avec l’interview de celui qui a secouru le malheureux. Il pense qu’il était alémanique. Il ne se souvenait de rien. Conduit au poste pour usage de stupéfiants, notre compatriote s’en est finalement tiré avec un simple rappel à l’ordre.

 

Déguisés en volleyeurs pour entrer en Suisse

 

Lassés de devoir attendre dans des camps de fortune grecs, des migrants syriens ont tenté de rejoindre la Suisse d’une manière très…créative. Ils se sont en effet déguisés en volleyeurs ukrainiens pour tenter de tromper les douaniers grecs. Mais la supercherie a été rapidement découverte, racontent plusieurs médias grecs qui ont publié la fameuse photo d’équipe.

 

 

Ils avaient pourtant soigné les détails en revêtant le même training, avec les mêmes sacs de sport et…deux ballons de volley. Ils espéraient rejoindre l’aéroport de Zurich, grâce à leurs faux passeports ukrainiens. L’histoire a rapidement fait le tour du monde, arrivant même jusqu’au Japon, où, de volleyeurs, ils sont devenus basketteurs.

 

Les Français s’ennuient de la RTS

 

Depuis le mois de juin dernier, la SSR a cessé d’émettre via les antennes TNT. Seule solution pour capter ses programmes: le câble ou le satellite. En Suisse, la mesure a fait relativement peu de remous. Mais, en France voisine, certains élus sont remontés. France Bleu a interrogé le Sénateur du Doubs, Martial Bourquin qui dit avoir contacté les autorités cantonales jurassiennes, ainsi que les maires de Delémont et Porrentruy. Pour l’élu français, les dizaines de milliers de frontaliers qui travaillent tous les jours en Suisse ont besoin d’informations helvétiques. Nombreux sont ceux qui lui ont écrit pour demander d’intervenir. Il explique que certaines émissions de qualité, comme «Temps Présent», sont très appréciées de l’autre côté de la frontière.

Pour le Sénateur, la solution est simple: il suffirait de remettre en fonction l’émetteur du Chasseral. Une opération estimée à quelques dizaines de milliers d’euros par an.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Revue de presseForêt plantée dans un stade, siestes bonnes pour le cœur ou Goldenpass Express… l’actu suisse vue du reste du mondeForêt plantée dans un stade, siestes bonnes pour le cœur ou Goldenpass Express… l’actu suisse vue du reste du monde

revue de presseDessins inédits du Petit Prince découverts à Winterthour, vaccin contre l’allergie aux chats, amendée à 5 ans,… l’actu suisse vue du reste du mondeDessins inédits du Petit Prince découverts à Winterthour, vaccin contre l’allergie aux chats, amendée à 5 ans,… l’actu suisse vue du reste du monde

Revue de presseLe casting dérangeant de Milka, la loi sur les cochons d’Inde ou l’orage de Chamoson… l’actu suisse vue du reste du mondeLe casting dérangeant de Milka, la loi sur les cochons d’Inde ou l’orage de Chamoson… l’actu suisse vue du reste du monde

Revue de presseUn congé paternité tardif, une tortue piétinée ou un glacier menacé… l’actu suisse vue du reste du mondeUn congé paternité tardif, une tortue piétinée ou un glacier menacé… l’actu suisse vue du reste du monde

Revue de presseStar Wars sur le Jungfraujoch, pain de la veille ou marche pour Gandhi… l’actu suisse vue du reste du mondeStar Wars sur le Jungfraujoch, pain de la veille ou marche pour Gandhi… l’actu suisse vue du reste du monde

Top