Affaire Berset: le ministre aurait utilisé sa voiture de fonction pour voir son amante

chargement

Révélations De nouveaux éléments apparaissent dans l’affaire Berset. Le conseiller fédéral aurait fait appel à une voiture de fonction pour se rendre auprès de son ex-amante en Allemagne.

 19.09.2021, 15:06
Le ministre aurait utilisé sa voiture de fonction à des fins privées.

Au cours de la relation extra-conjugale qu’il a entretenue entre 2012 et 2013, le conseiller fédéral Alain Berset auraut fait appel à une limousine de fonction alors qu’il se trouvait Allemagne après une rencontre avec sa maîtresse, avance la NZZ am Sonntag.

La chauffeuse devait ramener le ministre à Berne à temps pour une conférence de presse après un week-end privé à Fribourg-en-Brisgau. Un initié a indiqué au journal que cela n’est pas autorisé. Selon le règlement, la voiture de représentation est prévue pour les déplacements officiels en Suisse.

Selon le journal, M. Berset aurait passé plusieurs week-ends de ce genre en Forêt-Noire et la limousine aurait été utilisée plus d’une fois. Interrogé par le journal, le porte-parole de M. Berset n’a pas commenté les circonstances des trajets en limousine.

Selon la SonntagsZeitung, de plus en plus de politiciens fédéraux veulent des éclaircissements sur le déroulement de la liaison de M. Berset et de la tentative de chantage qui s’en est suivi. Parmi eux figurent le chef du groupe parlementaire du Centre Philipp Bregy et le conseiller national Matthias Jauslin (PLR/ AG).

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EnquêteChantage contre Berset: pas de traitement de faveur pour le conseiller fédéralChantage contre Berset: pas de traitement de faveur pour le conseiller fédéral

Top