13.01.2018, 00:01

Melbourne sous la pluie, Nadal entre les gouttes

Abonnés
chargement
Nadal s’est imposé contre Thiem lors d’un match exhibition.

 13.01.2018, 00:01 Melbourne sous la pluie, Nadal entre les gouttes

Par Frédéric Dubois,le quotidien jurassien

TENNIS Le site qui reçoit l’Open d’Australie a vécu au ralenti hier, trois jours avant le début d’un tournoi très attendu.

En fin de semaine dernière, le thermomètre avait indiqué 47,3 degrés dans les environs de Sydney. Une température affolante, la plus haute enregistrée depuis 1939. On a suffoqué dans tout le pays, autant les hommes que les animaux, puisque nombre de chauves-souris, d’opossums et d’oiseaux en tout genre n’ont pas survécu à ces conditions extrêmes.

A Melbourne, c’est une...

En fin de semaine dernière, le thermomètre avait indiqué 47,3 degrés dans les environs de Sydney. Une température affolante, la plus haute enregistrée depuis 1939. On a suffoqué dans tout le pays, autant les hommes que les animaux, puisque nombre de chauves-souris, d’opossums et d’oiseaux en tout genre n’ont pas survécu à ces conditions extrêmes.

A Melbourne, c’est une habitude pour le mois de janvier, on a donc transpiré à grosses gouttes ces derniers jours, même si les records n’ont pas été battus. Mais l’Australie, ce n’est pas que les grandes chaleurs. Hier, c’est bien la pluie qui a joué un rôle majeur. Dans l’enceinte où 128 messieurs et 128 dames se disputeront dès lundi les trophées de simple de l’Open d’Australie, la bonne marche des qualifications en a ainsi été sérieusement perturbée. Les interruptions de matchs se sont succédé, très peu d’entre eux étant allés à leur terme.

Nadal bat Thiem

C’est donc dans une ambiance un peu morne qu’à Melbourne Park, on a continué à mettre les bouchées doubles pour accueillir la grande quinzaine du tennis. A certains endroits, on donne l’impression de lutter contre la montre. Ici, on bichonne une aire de détente, là on s’active pour assurer les finitions du nouveau centre des médias.

Rafael Nadal, lui, a pu passer entre les gouttes. L’Espagnol a même offert une surprise sous forme de match exhibition ouvert au public. Sous le toit fermé de la Margaret Court Arena, le No 1 mondial s’est mesuré à l’Autrichien Dominic Thiem. Il lui a concédé le premier set 6-7 (4/7), avant de remporter le suivant (6-2), ainsi que le tie-break qui a conclu ce duel (10/8).

De la peine à se mouiller pour désigner les favoris

La météo annonçait un temps encore maussade pour la journée du samedi. Pour ce qui est de désigner des favoris pour le titre, on a, par contre, davantage de peine à se mouiller à Melbourne Park. Qui saura le mieux contrarier un Federer serein? Qui cache le mieux son jeu? Qui est vraiment revenu en forme? Qui se jette à l’eau pour répondre?

Frédéric Dubois,

le quotidien jurassien


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top