18.04.2020, 18:49

Football: les championnats européens sous haute tension

chargement
Le couronnement des équipes dans leurs championnats respectifs ainsi que dans les tournois européens (ici le trophée de la Champions League) est en suspens, jetant les clubs dans une incertitude qu'ils cherchent à maîtriser tant bien que mal.

Incertitude La plupart des championnats européens de football sont à l’arrêt depuis le 13 mars. Une éternité pour de nombreux clubs qui perdent des sommes astronomiques en droits TV, et une incertitude sur la fin de cette saison et la suivante qui a poussé les instances des plus grands championnats européens à fixer un cadre clair pour le futur.

La Fédération italienne de football (FIGC) pousse à une rapide reprise du Championnat de Serie A. Une reprise serait possible entre fin mai et début juin, estime le président de la FIGC, Gabriele Gravina.

Tout d’abord, un sévère protocole de santé devra être respecté. Gravina espère que toutes les équipes pourront jouer dans leur stade y compris dans le Nord, largement touché par la pandémie du coronavirus.

 

 

La Serie A est interrompue depuis le 12 mars. Douze journées restent à disputer. Le confinement est actuellement prolongé jusqu’au 3 mai. Selon les plans, les footballeurs devraient d’abord être isolés dès le 4 mai. Cela signifie qu’ils seraient testés et sévèrement contrôlés dans des camps. Après trois semaines, les parties pourraient reprendre sans public.

Liverpool sera-t-il champion?

En Angleterre, les vingt clubs de Premier League veulent que la saison 2019-20 aille à son terme. Les équipes ont fait converger leurs positions sur cet impératif lors d’une vidéoconférence vendredi, sans fixer de dernier délai. Il semblerait que l’entente se porte sur une reprise le plus tôt possible, mais pas avant le 8 juin. La Premier League aurait signifié aux clubs que la saison actuelle devrait impérativement être terminée avant septembre afin de ne pas déranger le calendrier de la saison 2020-2021.

Au total, 92 matchs doivent encore se disputer, soit neuf ou dix rencontres par club. Leader du championnat, Liverpool a besoin de deux victoires pour assurer son premier titre depuis trente ans. Mais de nombreuses équipes sont encore en concurrence pour accrocher les places européennes.

 

 

En Espagne, la Liga a annoncé son intention de geler son classement d’après les résultats à l’issue de la 27e journée si le championnat ne devait pas reprendre. Les quatre premiers, soit le FC Barcelone, le Real Madrid, le Séville FC et la Real Sociedad, seraient qualifiés pour la Champions League. En outre, la fédération espagnole de football (RFEF) a indiqué ne pas s’opposer à la reprise du championnat après le 30 juin.

 

 

La Bundesliga craint de nombreuses faillites

La Bundesliga allemande pourrait elle reprendre à huis clos et ce bien que les rassemblements soient interdits jusqu’au 31 août, le gouvernement allemand ne s’étant pas prononcé sur le championnat de football. La Ligue allemande (DFL) doit réunir le 23 avril son assemblée générale virtuelle pour décider d’une date et des conditions d’une éventuelle reprise des compétitions à huis clos. La Bundesliga est actuellement suspendue jusqu’au 30 avril, bien que la plupart des équipes de haut niveau aient repris l’entraînement en petits groupes la semaine dernière.

 

 

La Ligue doit notamment se pencher sur les protocoles qui permettront d’accueillir dans les stades tout le personnel nécessaire à la bonne tenue d’un match (opérateurs télé, secouristes, sécurité, équipes, officiels et journalistes) tout en respectant les consignes sanitaires. L’objectif de la reprise est de récupérer au moins les droits télés dus pour les 9 dernières journées, et éviter ainsi une catastrophe économique qui mettrait de nombreux clubs à genoux.

La Ligue 1 pense à l’avenir

Enfin, en France, plusieurs clubs de Ligue 1 et de Ligue 2, ainsi que le Bureau de la Ligue de football professionnel (LFP) se sont mis d’accord sur une autre stratégie. À défaut de pouvoir définir une date de reprise claire pour la fin de ce championnat, il a été proposé de démarrer le championnat 2020-2021 des deux plus hauts niveaux le week-end du 22 au 23 août. 

 

 

C’est sans aucun doute le choix financier qui a dicté cette stratégie, un nouveau cycle de droits TV (2020-2024) dépassant pour la première fois le milliard d’euros de revenus annuels ayant été conclu avec le groupe espagnol Mediapro. Les diffuseurs actuels, Canal+ et BeIN Sports ont eux suspendu le versement des droits pour la fin de cette saison.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: football, restaurants ouverts… Au Bélarus, la vie est presque comme d’habitudeCoronavirus: football, restaurants ouverts… Au Bélarus, la vie est presque comme d’habitude

No pain, no gainCoronavirus: des sportifs romands de haut niveau donnent des cours à distanceCoronavirus: des sportifs romands de haut niveau donnent des cours à distance

Top