19.06.2020, 05:30
Lecture: 20min

Valais: le racisme dans le sport demeure une bien triste réalité

Premium
chargement
À l'image de Kingsford Aboagye, qui défend les couleurs du FC Monthey, les sportifs de couleur doivent encore trop souvent faire face au racisme.

Enquête En 2020, il n’est toujours pas évident pour certains sportifs d’exercer leur sport sans être regardés de travers ou, parfois même, carrément insultés. Quelques sportifs valaisans témoignent.

C’est une réalité qu’il ne s’agit plus de nier et, moins encore, d’occulter. Les sportifs dans notre pays, en Valais notamment, peuvent être victimes de racisme dans les stades. Et dans la rue, bien sûr. Quelques footballeurs, professionnels ou amateurs, hockeyeurs, basketteurs et autres sportifs individuels admettent avoir déjà été confrontés à des paroles, des gestes ou des regards blessants, voire carrément inadmissibles. 

Le foot amateur: entre incompréhension et injustice 

Top