07.08.2017, 23:29
Lecture: 4min

Un grand compas, ça aide

Premium
chargement
Kariem Hussein, qui s’est qualifié hier soir pour la finale du 400 m haies, peut faire valoir son gabarit dans sa discipline de prédilection.

ATHLÉTISME Le 400 m haies, du moins dans sa version masculine, est affaire de géants. Un monde où les nains ne sont pas les bienvenus. Kariem Hussein (1 m 91) et Lea Sprunger (1 m 83) sont taillés sur mesure pour ce tour de piste avec obstacles.

«Quand je franchis une haie, j’ai l’impression de passer sur un trottoir.» Kevin Young n’était pas fanfaron quand il lâchait autrefois cette amusante image. Le champion olympique de 1992 et toujours actuel recordman du monde (46’’78) a été l’exemple suprême du vrai coureur de 400 m haies:...

À lire aussi...

Parole d’expertsParole d’experts: «voyages par procuration». La chronique de Lea SprungerParole d’experts: «voyages par procuration». La chronique de Lea Sprunger

DopageAthlétisme: Christian Coleman suspendu deux ansAthlétisme: Christian Coleman suspendu deux ans

Christian Coleman suspendu deux ans

Le champion du monde en titre du 100 m Christian Coleman a été suspendu deux ans pour contrôle manqué de localisation...

  27.10.2020 19:36

RetraiteAthlétisme: la Suissesse Maja Neuenschwander arrête la compétitionAthlétisme: la Suissesse Maja Neuenschwander arrête la compétition

polémiqueAthlétisme: la course aux records ne va-t-elle pas trop loin?Athlétisme: la course aux records ne va-t-elle pas trop loin?

parole d’expertsAthlétisme: «Take it easy!»: la chronique de Lea SprungerAthlétisme: «Take it easy!»: la chronique de Lea Sprunger

La chronique de Lea Sprunger

Lea Sprunger, championne d’Europe 2018 du 400 mètres haies et quatrième aux Mondiaux de Doha, évoque la fin de sa...

  01.10.2020 19:00
Premium

Top