20.12.2019, 19:24

France: enfants privés de train pour Noël, une décision qui passe mal

chargement
Quatorze TGV affrétés dimanche seront réservés.

GRÈVES La décision de priver de trains 6000 enfants devant voyager accompagnés pendant la période de Noël a mal passé en France. Face au tollé, la compagnie ferroviaire a fait machine arrière et a promis que les enfants pourront finalement prendre le train.

«Scandaleux» pour le patron de la CGT, «pas d’autre choix» pour la ministre de la transition écologique et la SNCF: la décision de priver de trains 6000 enfants devant voyager accompagnés pendant la période de Noël en raison des grèves a mal passé en France.

Face au tollé, la compagnie ferroviaire a fait machine arrière et a promis que les enfants devant voyager seuls pendant les Fêtes pourront finalement prendre le train. Quatorze TGV spécialement affrétés leur seront mis à disposition dimanche.

«Aujourd’hui, on a une vision précise des conducteurs, du matériel et de toutes les ressources disponibles pour ce week-end», a expliqué lors d’un point de presse la directrice générale de SNCF Voyages, Rachel Picard. «Depuis ce matin, une trêve a été annoncée par une partie des conducteurs et une reprise de certains pour Noël», a-t-elle expliqué.

Réduction de prix

Les quatorze TGV affrétés dimanche seront réservés aux enfants voyageant seuls. «Il y aura bien sûr tous les accompagnateurs classiques et des volontaires SNCF qui ont choisi de s’associer à cette opération», a-t-elle poursuivi, ajoutant que ses services étaient «en train de recontacter toutes les familles dont le voyage avait été annulé pour les inviter à utiliser ces TGV spéciaux».

A lire aussi : France: grande réunion au 15e jour de grève au sujet des retraites

Exceptionnellement, une réduction de 50% sera appliquée sur le prix du forfait Junior & Compagnie, précise un communiqué. Et «un dispositif équivalent sera assuré pour le retour le dimanche 29 décembre».

En revanche, pour des raisons de sécurité, les gares intermédiaires ne seront pas desservies et les TGV de province à province ne pourront être assurés, précise encore la SNCF, qui conseille aux familles de s’informer.

La compagnie ferroviaire avait annoncé mardi la suspension de son service d’accompagnement Junior & Compagnie en raison des grèves. Elle avait expliqué cette décision «difficile» par des questions de sécurité.

«Nous ne pouvons malheureusement garantir le niveau de qualité et de tranquillité pour les parents et les enfants», avait souligné la SNCF, soutenue par la ministre de la transition écologique, Élisabeth Borne, qui avait expliqué vendredi matin que «malheureusement, la sécurité passe avant le reste».

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TrainsLéman Express: la grève en France vient ternir le lancement dimancheLéman Express: la grève en France vient ternir le lancement dimanche

TransportsGrève en France: le trafic TGV Genève-Paris reprend progressivementGrève en France: le trafic TGV Genève-Paris reprend progressivement

POLITIQUEFrance: le gouvernement maintient sa réforme, avec des concessionsFrance: le gouvernement maintient sa réforme, avec des concessions

Mouvement socialGrève en France: le pays bloqué, l’épreuve du feu pour le gouvernementGrève en France: le pays bloqué, l’épreuve du feu pour le gouvernement

Top