30.12.2019, 12:00

La culture en 2020: le robot n’éclipsera pas demain l’écrivain

Premium
chargement
Le robot écrivain, encore un fantasme pour nombre d'auteurs valaisans.

Algorithmes et art 3/6 Alors que l’intelligence artificielle est capable de reproduire des tableaux ou de mettre un point d’orgue à des symphonies inachevées, l’écriture semble encore échapper à cette déferlante algorithmique.

L’intelligence artificielle (IA) va-t-elle mettre au chômage les écrivains? On peut légitimement se poser la question quand on constate que l’IA s’est mise aujourd’hui à écrire. Parmi ses derniers faits d’armes: elle a été capable de poursuivre le début de la fameuse dystopie «1984» de George Orwell et même de rédiger un article sur le Brexit comme s’il sortait de la bouche du leader travailliste Jeremy Corbyn. Dès lors doit-on s’attendre à ce que l’IA produise les livres...

À lire aussi...

Influence 1/6La culture en 2020: un ordinateur capable d’une forme de créativité?La culture en 2020: un ordinateur capable d’une forme de créativité?

Algorithmes et art 2/6La culture en 2020: intelligence artificielle et cinéma font bon ménageLa culture en 2020: intelligence artificielle et cinéma font bon ménage

Algorithmes et art 4/6La culture en 2020: l’intelligence artificielle, la boîte à pinceaux 4.0La culture en 2020: l’intelligence artificielle, la boîte à pinceaux 4.0

L’IA, la boîte à pinceaux 4.0

Une imprimante qui reproduit un Rembrandt. Et c’est toute la peinture qui est en émoi. Mais qui dit crise dit...

  30.12.2019 21:00
Premium
  Sion

Algorithmes et art 5/6La culture en 2020: algorithme dans la peau et musique d’avenirLa culture en 2020: algorithme dans la peau et musique d’avenir

Algorithmes et art 6/6La culture en 2020: l’intelligence artificielle au service du patrimoineLa culture en 2020: l’intelligence artificielle au service du patrimoine

Top