Si on sortait ce week-end?

chargement

Bons plans Musique, spectacles, expositions, peu à peu, la culture reprend sa place dans notre existence.

 21.04.2021, 21:00
La sortie du nouveau single de Sandor, "200 Mètres", se veut annonciateur d'un second album.

Sion: La poésie sonore de Pier avant la pop synthétique de Sandor

Ce samedi, à la Ferme-Asile, la musique va reprendre ses droits  – merci Alain! – grâce à Sandor et à Laure Betris, alias Pier.
Auteur, compositrice et interprète, Sandor propose un univers  personnel et envoûtant qui puise ses racines dans la pop synthétique des années 80. Pour cette soirée, la musicienne, habituée des grands festivals européens – mais ça c’était avant… –, va délivrer une prestation intimiste où sa voix grave sera portée, simplement, par des notes de guitare.

 

 

 

@Julie Folly

 

De son côté, Laure Betris, en première partie, n’est pas non plus une inconnue. Habituée, elle aussi, des grands rendez-vous musicaux avec le rock puissant de Kassette, l’artiste aime aussi flirter avec d’autres projets collectifs et c’est Pier qu’elle vient nous présenter samedi soir, un projet solo et minimaliste qui explore des univers plus intimes où sa voix chaude, portée par des synthétiseurs et une guitare, ne laisse pas indifférent. 
Une jolie façon de renouer, ensemble, avec la «vraie vie»… 

 

Infos pratiques

Jardin de la Ferme-Asile, samedi 24 avril à 17 heures. Réservations sur le site de la Ferme-Asile.

 

En savoir plus : Le site de la Ferme-Asile

 

Monthey: curiosités, surprises et poésie

 

@Ariane Catton Balabeau

 

La réouverture des lieux culturels concerne aussi les plus petits. Pour ce faire, La Bavette propose «Sinus et Disto», un conte musical qui met en scène un jeune lapin enrhumé et un vieux loup déchu qui finiront par devenir complices et amis. «Sinus et Disto» fait découvrir l’univers de la musique électronique au travers d’un théâtre musical original. Partant d’un conte aussi classique que déjanté, il accompagne enfants et adultes vers l’infini possible des nouvelles technologies et sensibilise à l’impact du son sur notre perception de la réalité.

 

Infos pratiques

Petit théâtre de la Vièze, dimanche 25 avril à 11 et 15 heures. Réservations sur le site de la Bavette.

 

En savoir plus : Le site de la Bavette

 

Martigny: une visite au royaume des possibles

 

@DR

 

Le Ganioz Project Space présente la nouvelle exposition de Raphael Stucky intitulée «Ro-Ro-Rotate», une exposition personnelle présentant des œuvres spécialement produites pour l’occasion.

Né en 1989 à Ernen, il obtient un bachelor en art à l’Institut Kunst de Bâle, puis un master en art à la Haute école d’art de Zurich en 2018.
Empreints de fragilité et de délicatesse, les travaux de l’artiste font preuve aussi de force et d’intensité, une dualité qui se retrouve dans chacune de ses œuvres. 

Les supports choisis par Raphael Stucky vont de la vidéo à la photographie en passant par la performance, l’installation et le dessin, des modes d’expression qu’il fait siens tout en restant fidèle à sa démarche artistique. Ses œuvres, inspirées d’objets du quotidien, placent le visiteur dans un univers connu et pourtant remodelé par l’approche significative de l’artiste. Etonnant.

 

En savoir plus : Le site du Manoir de Martigny

 

Lens: les percussions à l’honneur

 

@DR

 

Pour le dernier jour de l’exposition «Résonances», consacrée à l’art aborigène contemporain, la Fondation Opale a mis sur pied un concert de percussions donné par deux membres de l’Ensemble Valéik, Sylvain Andrey et Laurent Zufferey.

Cette prestation verra le dialogue entre œuvres aborigènes et internationales souligné par les baguettes de deux musiciens qui interpréteront des œuvres d’Emmanuel Séjourné, David Friedman, Takatsugu Muramatsu, Emmanuel Séjourne, Antonio Carlos Jobim, Astor Piazzola ou encore Chick Corea. 

 

Infos pratiques

Fondation Opale, dimanche 25 avril de 16 à 17 heures. Evénement gratuit sur inscriptions à info@fondationopale.ch

 

En savoir plus : Le site de la Fondation Opale

 

Veyras: de l’importance du geste

 

@DR

 

Depuis le 18 avril, le Musée Olsommer met l’accent sur plus de 700 dessins d’études, esquisses et croquis exécutés le plus souvent au crayon graphite, à l’encre de Chine ou au fusain par Olsommer durant ses années d’apprentissage. L’entier de ce corpus, vu son ampleur, est désormais accessible au public via un écran tactile inséré dans un antique meuble d’imprimeur, dont les tiroirs présentent un choix de dessins
originaux. A découvrir. 

 

En savoir plus : Le site du musée

 

Sierre: célébrer et s’émouvoir

Le TLH rouvre ses portes en cette fin de mois d’avril et, pour marquer le coup, présente deux événements à découvrir sans faute, histoire de renouer avec les activités culturelles.

 

@Laura.Morier-Genoud

 

C’est la danseuse et interprète valaisanne Florence Fagherazzi qui va ouvrir les feux avec «Rose poudrée _ épisode 0», un spectacle né de son interrogation sur son identité féminine. Ce spectacle est construit par épisodes qui seront proposés tout au long de l’année.

 

@CieBarberine

 

Puis ce sera au tour de la jeune metteure en scène Lucie Rausis de proposer «Le poisson belge», sa cinquième pièce qui s’attaque au texte de Léonore Confino. Sur scène, la complicité de Margot Van Hove et Roland Vouilloz fait ressortir la poésie du texte et leur étrangeté et leur virtuosité les rapprochent et les éloignent dans une tension permanente.

A noter que l’accueil du public et le nombre de places disponibles (sur réservations) sont prévus dans le respect des mesures sanitaires. 

 

En savoir plus : Le site du TLH

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CultureUn voyage en poésie à MartignyUn voyage en poésie à Martigny

Rendez-vousValais: dix jours pour célébrer les dix printemps de la Fête de la natureValais: dix jours pour célébrer les dix printemps de la Fête de la nature

Action caritativeDes personnalités romandes mettent du leur lors d'enchères pour l'UNICEFDes personnalités romandes mettent du leur lors d'enchères pour l'UNICEF

Caves ouvertes 1/4Chez Marie-Bernard Gillioz, une amoureuse de la natureChez Marie-Bernard Gillioz, une amoureuse de la nature

LoisirsLiddes: à la découverte des secrets du tir à l’arcLiddes: à la découverte des secrets du tir à l’arc

Top