07.04.2020, 20:04

Transplantation: meilleures chances de survie avec de jeunes donneurs de cellules souches

chargement
65% de femmes contre seulement 35% d'hommes figurent sur le registre de donneurs suisses.

Transplantation En Suisse, la limite d’âge pour s’enregistrer comme donneur de cellule souche passe de 55 ans à 40 ans. Les patients atteints d’une maladie du sang qui bénéficient d’une greffe de cellules souches d’un donneur jeune ont plus de chances de survie.

Les patients leucémiques ou avec une autre maladie grave du sang qui reçoivent une transplantation de cellules souches du sang ont de meilleures chances de survie si le donneur est jeune. Les hommes, jusqu’ici peu présents parmi les donneurs, sont recherchés.

Le registre suisse des donneurs de cellules souches du sang a adapté début avril ses critères d’admission en fonction de l’âge, a indiqué mardi Transfusion CRS Suisse. La limite d’âge pour s’enregistrer est désormais fixée à 40 ans au lieu de 55 précédemment. Cette pratique est de plus en plus suivie au niveau mondial.

 

 

Plus de 145’000 personnes figurent actuellement dans le registre suisse, dont 65% de femmes et seulement 35% d’hommes. Transfusion CRS Suisse aimerait élever la part d’hommes à 50% et mène campagne sur les réseaux sociaux en ce sens.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ProgrèsSanté: ils retrouvent la vue grâce à des cellules souchesSanté: ils retrouvent la vue grâce à des cellules souches

Don du sangDonner des cellules souches de sang pour guérir la leucémieDonner des cellules souches de sang pour guérir la leucémie

Top