Avec «Gloria Vynil», Rose-Marie Pagnard publie l’histoire d’une jeune photographe amnésique

chargement

livre Lauréate de nombreux prix littéraires, Rose-Marie Pagnard poursuit avec son dernier roman une œuvre légèrement étrange et poétique, mêlant souvent musique, arts visuels et écriture.

 18.02.2021, 20:00
Lecture: 5min
Premium
Rose-Marie Pagnard a reçu le prix Dentan, le prix Schiller et le prix suisse de littérature pour de précédents romans.

Le personnage de Gloria Vynil est une jeune fille libre et romantique, qui entre en amour avec un peintre fasciné par la prochaine disparition d’un vieux muséum d’histoire naturelle. Habité par quelques personnages pittoresques, cet ancien bâtiment abrite une foule d’animaux empaillés qui lui donne une ambiance particulière. Des motifs récurrents comme la meute de chiens affamés du père de Gloria et une robe rouge offerte structurent le récit comme une œuvre...

À lire aussi...

photographieMusée suisse de l’appareil photo à Vevey: l’esthétique de l’infrarouge à l’honneurMusée suisse de l’appareil photo à Vevey: l’esthétique de l’infrarouge à l’honneur

carnet noirPatrick Dupond, étoile de la danse classique, est mort à l’âge de 61 ans d’une «maladie foudroyante»Patrick Dupond, étoile de la danse classique, est mort à l’âge de 61 ans d’une «maladie foudroyante»

beatlemaniaEnchères: un panneau d’Abbey Road vendu près de 47’000 francsEnchères: un panneau d’Abbey Road vendu près de 47’000 francs

clap de finJean-Luc Godard: «encore deux films et good-bye cinéma»Jean-Luc Godard: «encore deux films et good-bye cinéma»

Dessin de presseChappatte remporte le prix suisse de la caricature pour la 3e foisChappatte remporte le prix suisse de la caricature pour la 3e fois

Top